1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 6h - Électricité : la hausse des prix plafonnée à 4% en 2022
2 min de lecture

Les infos de 6h - Électricité : la hausse des prix plafonnée à 4% en 2022

Face à la flambée des prix de l'électricité, le gouvernement s'est engagé ce jeudi à plafonner la hausse du tarif réglementé de vente à 4%.

Une facture EDF (illustration).
Une facture EDF (illustration).
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Les infos de 6h - Électricité : la hausse des prix plafonnée à 4% en 2022
00:08:53
Le journal RTL de 6h du 14 janvier 2022
00:08:53
Martial You - édité par Thibault Nadal

C'est un soulagement pour les Français. Notre facture d'électricité ne va pas s'envoler.

Si rien n'était fait dans 15 jours, vu les cours mondiaux, une famille logeant dans un 60 m² par exemple aurait vu sa facture passer de 1.000 à 1.350 euros en un an. Mais le gouvernement a validé jeudi son engagement à limiter la hausse des prix à 4% sur l'année 2022

Il fallait éviter une hausse de 35% des tarifs à la fin du mois pour les ménages et pour les entreprises. Le gouvernement va donc renoncer à percevoir une taxe sur l'électricité qui lui rapportait huit milliards d'euros. 

Mais avec ce geste, on avait réussi à faire uniquement la moitié du chemin. Deuxième solution : mieux encadrer le prix de l'électricité nucléaire produite par EDF. Mis bout à bout, si on ajoute ces mesures avec l'indemnité inflation de 100 euros, on arrive à une enveloppe de 20 milliards. Mais c'était le prix à payer pour le gouvernement, pour éviter que notre facture ne dépasse les 4% d'augmentation cette année. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Éducation - Après la forte mobilisation qui a réuni plus de 77.000 personnes dans toute la France ce jeudi, Jean-Michel Blanquer a annoncé plusieurs mesures pour aider les enseignants, comme l'envoi de 5 millions de masques FFP2.

Coronavirus - Ce jeudi, le tribunal administratif de Paris a suspendu l'arrêté préfectoral qui rendait obligatoire le port du masque en extérieur dans la capitale. 
Royaume-Uni - Selon les médias britanniques, le premier Ministre Boris Johnson aurait participé à une nouvelle fête interdite. Il avait déjà été épinglé mardi pour une fête illégale organisée pendant le confinement, en 2020. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/