2 min de lecture Téléphonie

Les frontières européennes du téléphone vont voler en éclats

C'est une bonne nouvelle pour les vacanciers, les entreprises et les frontaliers : à partir du 15 juin, les coups de fil que l’on va passer depuis l’étranger ne seront plus surfacturés.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà
>
Rémi Sulmont : les frontières européennes du téléphone vont voler en éclats Crédit Image : AFP / Archives, Roslan Rahman | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Loïc Farge
Loïc Farge
Journaliste RTL

C'est la fin de ce qu'on appelle les frais de "roaming" (les frais de "vagabondage", si on traduit en bon français). La bataille a duré près de dix ans à Bruxelles et à Strasbourg. Les opérateurs téléphoniques européens, pour qui ces appels ou ces SMS passés depuis l'étranger constituaient une manne financière, se sont battus jusqu'au bout.

Cela a été "très rude, mais nous avons gagnés, le consommateur a gagné", car à partir du 15 juin "il n'y aura plus de surcoûts", se félicite Anne Sander, députée européenne, élue d'Alsace, très active sur ce dossier. "Les consommateurs paieront le même prix, comme s'ils étaient en France. La frontière s'efface ; c'est vraiment quelque chose de très positif et de très concret", argue-t-elle.

"Cela montre que l'Europe s'intéresse aux citoyens", poursuit-elle, citant "les gens qui font des déplacements professionnels", "les milliers de jeunes qui font des stages Erasmus +" et "tous les habitants des régions frontalières, qui captent très souvent le réseau du pays voisin".

Des bémols

Pour vos appels et vos SMS, vous pourrez dès lors utiliser votre téléphone dans les pays de l'Union européenne avec votre forfait français sans payer un centime de plus. Aucune surtaxation, c’est terminé. Vous n'avez aucune démarche à effectuer avant de partir à l'étranger. Pour les données et l'accès Internet, là non plus aucune démarche et aucun surcoût. Mais il y un bémol : vous ne pourrez pas utiliser intégralement les gigaoctets inclus dans votre forfait français. Il y aura des limites.

À lire aussi
Un panneau 5G pendant le CES de Las Vegas le 9 janvier 2018. La 5G
DÉBAT - Doit-on avoir peur de la 5G ?

Autre limite : vous ne pourrez pas acheter une carte SIM ou un forfait et l'utiliser constamment à l'étranger. Si votre opérateur constate que vous utilisez votre portable majoritairement à l'étranger, et non plus dans votre pays de résidence, il va vous alerter. Si vous ne changez vos habitudes, au bout de quatre mois, il vous factura des "frais d'itinérance" comme aujourd'hui. Il s'agit d'éviter que les consommateurs jouent la concurrence entre les opérateurs européens.

Vers une baisse mondiale des surtaxes

La France ayant des tarifs attractifs, un ressortissant allemand ou espagnol pourrait être tenté d'utiliser un abonnement français. Ce qui pénaliserait les opérateurs français, qui donc se sont prémunis contre ces abus. Les reversements entre eux ont été plafonnés par la réglementation européenne pour éviter que des hausses de tarifs soient répercutés indirectement sur le consommateur.

La fin des appels surfacturés en Europe peut-elle faire baisser les surtaxes dans le monde entier ? Cela devrait avoir un "effet bénéfique", analyse Antoine Autier, d'UFC - Que Choisir. Cet accord européen s'est imposé aux opérateurs qui n'en voulaient pas. Ils vont désormais avoir du mal à se démarquer de leurs concurrents en Europe, et vont donc chercher à faire des offres plus attractives pour ceux qui se déplacent en dehors de l'Europe. Free et SFR ont déjà modifié leurs offres. Le prix du "vagabondage", aux États-Unis, au Canada ou en Afrique, devrait donc baisser aussi pour les vacances d'été.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléphonie Forfait Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants