1 min de lecture Économie

Les cafés des villages disparaissent petit à petit

INVITÉ RTL - Loïc Latour, PDG de France Boissons, est l'invité de Jean-Baptiste Giraud dans Le Mag de l'Éco.

Micro générique Switch 245x300 Le Mag de l'Éco Jean-Baptiste Giraud
>
Le Mag de l'Éco du 04 janvier 2018 Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Le secteur du CHR (Café Hôtel Restaurant), commence à mieux se porter après une crise débutée en 2008. Loïc Latour est le PDG de France Boissons, qui livre 57.000 cafés, hôtels et restaurants dans toute la France et il a vu l'activité de son entreprise s'améliorer depuis deux ans. "Les activités de consommation restent dynamiques dans les villes, mais c'est plus difficile dans les zones péri-urbaines et encore plus difficile dans les zones rurales", explique-t-il au micro de RTL. 

Les centres-ville font face à une baisse dangereuse de leur activité, particulièrement les villages et les communes de petite taille. "Un maire sur quatre a vu le café de sa commune fermer", explique Loïc Latour. Confrontée à ces fermetures en série, l'entreprise France Boissons a décidé de réagir en mettant en place le Service en tête Territoires. 

"C'est une offre concrète, qui vise à accompagner les maires de ces villages. Elle leur permet de trouver un gérant pour l'établissement, mais met également à leur disposition du matériel, sans investissement, et propose des produits accès sur la diversité", explique le PDG de France Boissons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants