1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. INVITÉS RTL - Consommation : faut-il mettre en place un bouclier anti-inflation ?
2 min de lecture

INVITÉS RTL - Consommation : faut-il mettre en place un bouclier anti-inflation ?

Pour garantir notre pouvoir d'achat, faut-il instaurer un bouclier anti-inflation ? Sur quels produits ? Comment cela pourrait-il être mis en place ?

Aliments dans un caddie de supermarché (illustration)
Aliments dans un caddie de supermarché (illustration)
Crédit : AFP / Philippe Huguen
Le panier RTL bat des records
00:07:48
Le panier RTL bat des records
00:07:48
Marie-Pierre Haddad

Le panier RTL. Les treize produits que l'on achète tous et dont nous suivons mensuellement les prix depuis plus de six mois, est sans surprise en hausse. Son prix flambe en mai avec une hausse de plus de 6,5 %. Pour garantir notre pouvoir d'achat, faut-il instaurer par exemple un bouclier anti-inflation ? Sur quels produits ? Comment cela pourrait-il être mis en place ? 

Invité sur RTL ce jeudi 5 mai, Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA explique qu'il "est certain qu'il y a inflation". "Personnellement, je n'ai jamais vu ça. Tous les facteurs sont là pour une inflation généralisée. Bien évidemment sur l'énergie, les matières premières jusqu'aux emballages, aux transports. Donc c'est assez compliqué". 

Au micro de RTL, Michel-Edouard Leclerc, président du comité stratégique des Centres Leclerc, a annoncé la mise en place d'un "bouclier anti-inflation". "C'est une proposition du secteur privé d'une entreprise commerciale qui veut faire sa part (...) On veut créer un îlot de stabilité (...) On garantit au consommateur que si le prix bouge, on compensera par l'émission de Tickets Leclerc". Un système de bons d'achats crédités sur la carte fidélité.  

Il faut aussi protéger les industriels, parce que les hausses sont réelles

Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA

"Il y a certains articles que je ne pourrais pas vendre moins cher à cause d'une loi qui interdit de vendre à perte ou de vendre en-dessous de 10% de marge. Donc une manière de garantir cette stabilité, c'est d'émettre des tickets Leclerc. Ce sera sur 100 articles : des produits de primeurs, des produits frais, de la droguerie, de l'hygiène, des couches bébé, mais aussi des produits pour la vaisselle", explique Michel-Edouard Leclerc.

À lire aussi

La grande distribution joue-t-elle le jeu ? "Oui, répond Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA. La grande distribution a tout intérêt à jouer le jeu. Sinon ils vont perdre des clients, tout simplement. Ces clients vont descendre en gamme et aller dans des enseignes de hard discount (...) Mais attention, il faut limiter les hausses d'inflation pour protéger le pouvoir d'achat d'un autre côté. Et il faut aussi protéger les industriels, parce que les hausses sont réelles".

Certains responsables politiques en ce moment disent qu'il faut bloquer autoritairement un certain nombre de prix sur un certain nombre de produits. Est-ce que c'est possible ? "Avec le blocage des prix, vous bloquez à un endroit seulement", estime Yves Puget.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/