1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. INVITÉ RTL - "La grande démission" à la française : "Un tel niveau n'est pas inédit", assure un spécialiste
1 min de lecture

INVITÉ RTL - "La grande démission" à la française : "Un tel niveau n'est pas inédit", assure un spécialiste

Depuis la fin de l'année 2021, 520.000 démissions ont été enregistrées en France. Un chiffre historiquement haut, mais qui "n'est pas inédit" pour Jean-Claude Delgenes.

Pôle emploi (illustration du chômage)
Pôle emploi (illustration du chômage)
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
INVITÉ RTL - "La grande démission" à la française : "Un tel niveau n'est pas inédit", assure un spécialiste
00:03:54
Agnès Bonfillon - édité par Baptiste Marin

Un vent de changement a traversé l'esprit de nombreux salariés français. À la fin de l'année 2021 et début 2022, les démissions se sont enchainées. Le ministère du Travail a dévoilé, ce jeudi 18 août, une étude de la Dares révélant que 520.000 démissions avaient été enregistrées

Si ce chiffre est élevé, un tel niveau "n'est pas inédit", assure Jean-Claude Delgenes, président de Technologia, cabinet spécialisé dans la prévention des risques au travail. "On avait eu des chiffres identiques en 2008", assure-t-il. 510.000 démissions avaient été constatées à l'époque lors du premier trimestre. 

Les confinements lors de la crise sanitaire ont joué un rôle, provoquant une remise en question chez de nombreux employés français. "Les individus se sont, à la fois, reposés puis, dans un deuxième temps, interrogés sur leur travail et leur mode de vie", explique le président de Technologia.

"Certains subissant trop leur travail ont décidé d'aller vers autre chose. D'autres se sont sentis prisonniers des grandes métropoles et ont décidé d'aller vers autre chose", assure Jean-Claude Delgenes. 

À écouter aussi

La "grande démission" s'est donc exportée vers l'Hexagone. Le phénomène avait touché, dans un premier temps, les États-Unis où de nombreux salariés avaient choisi de quitter leur poste avec la crise sanitaire. Sur l'antenne de RTL ce vendredi 19 août, Martial You expliquait que le "phénomène devrait cependant ralentir" en France. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/