1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Inflation : pourquoi les prix de l'alimentation ont augmenté ?
1 min de lecture

Inflation : pourquoi les prix de l'alimentation ont augmenté ?

Alors que la hausse des prix a ralenti en décembre 2018, le secteur de l'alimentation a vu ses prix flamber à cause de la météo.

Des légumes sous plastique dans un rayon de supermarché (illustration)
Des légumes sous plastique dans un rayon de supermarché (illustration)
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Inflation : pourquoi les prix de l'alimentation ont augmenté ?
01:31
Inflation : pourquoi les prix de l'alimentation ont augmenté ?
01:26
Anaïs Bouissou & Marie Sasin

L’inflation a ralenti en décembre, mais pas pour l’alimentation. En décembre, la hausse des prix n’a atteint que 1,6%, contre 1,9% en novembre. Un secteur continue de voir ses tarifs flamber : celui de l’alimentation à cause de la météo.

Dans certaines régions, les sols ont été détrempés, noyés sous la pluie au printemps, puis séchés par le soleil, la canicule cet été et forcément les céréales, fruits, légumes apprécient peu ces conditions climatiques.

Il y a eu globalement moins de production agricole cette année et mécaniquement les aliments plus rares se sont vendus plus chers. "On a eu des baisses de rendements de 15 à 20%. C’est assez significatif, on a eu moins de pommes de terre produites aussi bien sur le marché du frais que pour l’industrie. Ayant moins de produits, forcément le marché étant ce qu’il est, on a une augmentation des prix qui est naturelle", explique Arnaud Delacour, président des producteurs français de pommes de terre.

Un phénomène européen

"Il y a eu la même chose en Allemagne, en Belgique, en Hollande, en Grande-Bretagne, dans les grands pays producteurs. C’est un phénomène totalement européen, ce n’est pas du tout surprenant", ajoute-t-il.

Aux prix des fruits et légumes, s’ajoute les tarifs de certains produits frais. Le prix du beurre, déjà élevé l’an dernier, a continué d’augmenter de près de 10% selon l’Insee. En cause, une pénurie, on n’a pas assez produit de beurre alors que la demande des consommateurs était élevée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/