1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Hygiène et beauté : quatre molécules à bannir de nos salles de bains
1 min de lecture

Hygiène et beauté : quatre molécules à bannir de nos salles de bains

REPLAY - Gel douche, shampoing, crème hydratante... "60 millions de consommateurs" a publié une étude troublante sur la composition de ces produits que nous utilisons au quotidien.

Des produits cosmétiques (illustration)
Des produits cosmétiques (illustration)
Crédit : AFP / Martin Bureau
Hygiène et beauté : quatre molécules à bannir de nos salles de bains
02:32
Stéphane Carpentier & Loïc Farge

Dans son étude, 60 millions de consommateurs a fait le point sur près de 90 produits. "Dans la moitié d'entre eux, nous avons repéré des molécules qui pouvaient poser problème", explique le rédacteur en chef Thomas Laurenceau. Il poursuit : "En une seule journée, une personne qui utilise une série classique de produits de soin pourrait être exposée jusqu'à une centaine de fois à des molécules potentiellement indésirables". Si les produits ne sont pas dangereux à court terme (ils sont "très contrôlés"), c'est à long terme qu'ils peuvent poser problème. Dans le viseur : les perturbateurs endocriniens.

Pour limiter le risque, optez pour des produits bio ou éliminez les molécules les plus controversées. Il faut ainsi faire particulièrement attention à deux conservateurs controversés (le propylparabène et le butylparaben) et à deux molécules potentiellement allergisantes (le méthylisothiazolinone et le méthylchloroisothiazolinone).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/