1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Fusion M6-TF1 : ce qu’il faut savoir
1 min de lecture

Fusion M6-TF1 : ce qu’il faut savoir

ÉCLAIRAGE - Le nouvel ensemble deviendrait un des plus grands groupes de son secteur en Europe. Un outil pour mieux tenir face aux GAFA.

Le siège du groupe M6 à Neuilly-sur-Seine
Le siège du groupe M6 à Neuilly-sur-Seine
Crédit : AFP
Fusion M6-TF1 : ce qu'il faut savoir
02:13
LENGLET 245300
François Lenglet
Animateur

Une première union spectaculaire et industrielle a été annoncée le 17 mai soir au soir : les groupes TF1 et M6 (dont RTL fait partie) ont pour projet de fusionner. Bouygues rachèterait donc dans le plan envisagé en tout cas 30% des parts du groupe M6.


Fusion des groupes, ça ne veut pas dire fusion des chaînes. Les antennes subsisteront. L'objectif de cette fusion entre TF1 et M6, c'est de créer un champion national des médias. Le nouvel ensemble, avec 3,5 milliards de chiffres d'affaires, sera l'un des premiers groupes privés du secteur en Europe, s'adressant à plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs et auditeurs par jour. 

Alors, pourquoi créer un tel champion ? Pour constituer en France, un acteur de premier plan dans la création audiovisuelle et l'information, domaines évidemment stratégiques. Il ne fallait pas se laisser distancer dans ce secteur. Les GAFA, Apple, Amazon arrivent avec une puissance financière considérable et les mouvements de concentration se multiplient. Le 17 mai dernier, deux géants américains se sont mariés : Warner et Discovery, qui vont constituer un ensemble de plus de 45 milliards d'euros de chiffre d'affaires. 

Pourquoi un délai de 18 mois ?

Parce qu' il faut entrer en négociations exclusives, ce qui se fait aujourd'hui pour constituer la nouvelle entité commune, le temps que le projet soit validé par les nombreuses autorités réglementaires françaises. 

À lire aussi

C'est Bouygues, propriétaire de TF1, qui sera l'actionnaire de contrôle exclusif du nouvel ensemble, Gilles Pélisson, le patron de TF1, devient directeur général adjoint du groupe Bouygues en charge des contenus et du développement. Et c'est Nicolas de Tavernost, l'actuel patron de M6, qui sera le PDG de la nouvelle entité.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/