1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fraudes : la DGCCRF et l'ANSM mettent en garde contre des aphrodisiaques
1 min de lecture

Fraudes : la DGCCRF et l'ANSM mettent en garde contre des aphrodisiaques

Des produits vendus sous le nom de "Black Horse Honey" ont été épinglés par l'Agence nationale de sécurité du médicament. Ils contiennent des médicaments qui peuvent s'avérer dangereux pour la santé.

Cette vue d’ensemble montre le logo et l’entrée du siège de l’Agence nationale pour la sécurité des médicaments (ANSM) à Paris le 17 octobre 2017. (Illustration)
Cette vue d’ensemble montre le logo et l’entrée du siège de l’Agence nationale pour la sécurité des médicaments (ANSM) à Paris le 17 octobre 2017. (Illustration)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
"Black Horse Honey" : la DGCCRF et l'ANSM mettent en garde contre des produits dits "naturels"
01:15
Odile Pouget - édité par Marie Gingault

Vous les voyez probablement fleurir sur internet : des annonces sur des produits énergisants, voire aphrodisiaques. Attention, ils ne sont pas toujours très naturels. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde contre le miel ou la confiture, vendus sous le nom de "Black Horse Honey".

En effet, ces derniers contiennent en réalité des vasodilatateurs, voire du viagra et c'est évidemment un risque pour la santé, explique Isabelle Yoldjian, directrice des médicaments en cardiologie et urologie à l'ANSM. "Ces produits, de type miels, confitures gelées ou compléments alimentaires sont présentés comme des éléments extrêmement naturels. En réalité, ils contiennent des vrais médicaments tels que le viagra", prévient-elle. 

"Il faut rappeler que les médicaments utilisés dans la dysfonction érectile sont dangereux pour le cœur. Donc consommer des aliments qui contiennent ces médicaments sans faire faire un bilan cardiaque c'est s'exposer à des risques potentiellement très graves", alerte Isabelle Yoldjian qui cite notamment la défaillance cardiaque, l'infarctus du myocarde, ou encore l'angine de poitrine. 

"Les effets indésirables surviennent dans les heures qui suivent la prise du complément alimentaire qui contient du viagra", précise-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/