1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Crise énergétique : comment les grandes surfaces se préparent
1 min de lecture

Crise énergétique : comment les grandes surfaces se préparent

ENQUÊTE - Le gouvernement d'Élisabeth Borne a présenté une série de mesures pour faire face à d'éventuelles coupures d'électricité cet hiver. Les grandes surfaces travaillent sur un protocole à appliquer dans ces situations mais rien n'a abouti pour le moment.

Les rayons d'un supermarché (illustration).
Les rayons d'un supermarché (illustration).
Crédit : REMY GABALDA / AFP
Pierre Herbulot

Le gouvernement prépare son plan. Si le froid s'installe et que la France manque d'électricité, il faudra couper le courant pendant deux heures dans les zones les plus en tension. Que deviendront nos supermarchés ? Devront-ils fermer ?

Aucune obligation de rester ouvert, de fermer, aucune consigne écrite, ni du gouvernement, ni des enseignes. Rien. Carrefour, Leclerc, Système U, Intermarché. RTL a contacté ces quatre enseignes. Elles disent travailler sur un protocole, mais rien n'a abouti pour le moment. 

Pourtant, les supermarchés font bien partie des zones concernées par de potentielles coupures cet hiver. Portes coulissantes, lumières, caisses, plus rien ne pourra fonctionner sans groupe électrogène. La solution la plus raisonnable pour la Fédération du commerce et de la distribution, c'est tout simplement de baisser le rideau de fer, de fermer en attendant le retour du courant. 

Un risque de gâchis pour les produits frais

Pour les produits frais, difficile de dire s'il y aura du gâchis. C'est très variable. Ça dépend de l'enseigne et même parfois du magasin en question. Certains ont leur rayon surgelés, reliés à un générateur qui prendrait le relais en cas de coupure. C'est moins souvent le cas des rayons frais. 

La Fédération du commerce dresse à ses adhérents une liste de recommandations. Laisser le plus de produits possible en chambres froides, ne pas ouvrir les frigos 1 h avant la coupure, faire un stock de glaces au rayon poisson. Les règles sont très strictes. La température maximum pour la viande, c'est quatre degrés, huit pour les produits laitiers. En cas de dépassement, ce sera poubelle. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire