2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Orange a "absolument besoin" de masques, alerte le PDG de l'entreprise

INVITÉ RTL - Stéphane Richard, PDG d'Orange, appelle à ce que davantage de masques de protection soient mis à disposition de ceux qui continuent de travailler, notamment les techniciens de l'opérateur.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Stéphane Richard était l'invité de RTL du 20 mars 2020 Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie Zafimehy

Avec la propagation du coronavirus, ils sont devenus une denrée rare. Les stocks de masques de protection, indispensables au personnel soignant, et à toutes les personnes travaillant en contact avec le public en ces temps de confinement, s'épuisent. Parmi ces dernières : les techniciens d'Orange qui doivent maintenir la qualité du réseau internet et téléphonique à une période où le trafic connaît des pics dignes d'un nouvel an.

C'est pour cette raison que sur RTL vendredi 20 mars, le PDG de l'opérateur, Stéphane Richard a lancé un appel pour que davantage de masques soient mis à disposition. "On avait des stocks de masques qui ont été réquisitionnés, on les a remis parce que la première priorité c'est bien sûr l'hôpital et les équipes de soin", explique-t-il. 

Sur le court-terme, l'entreprise est équipée d'un nombre suffisant de masques, mais les stocks partent rapidement. "On en a aujourd’hui quelques milliers, de quoi tenir quelques jours, et on en commandé 20 ou 30.000 supplémentaires (...) On attend avec une grande impatience la disponibilité de ces masques, explique Stéphane Richard. On nous les annonce pour les heures qui viennent."

On a absolument besoin de cet équipement pour rassurer nos personnels

Stéphane Richard, PDG d'Orange
Partager la citation

Selon lui, "très peu" de techniciens ont exercé leur droit de retrait depuis le début de la crise sanitaire, mais les masques sont indispensables pour qu'ils continuent à travailler en assurant leur sécurité et celle des personnes avec qui ils sont en contact. "On a absolument besoin de cet équipement pour rassurer nos personnels", réclame Stéphane Richard.

À lire aussi
Des personnes portant le masque à Nantes (illustration). Coronavirus France
Confinement : quel bilan dresser après un mois ?

Selon lui, Emmanuel Macron doit "aller au bout" de son allocution de "chef de guerre" tenu lundi 16 mars au soir. "Le président a dit qu’on était en guerre et une guerre ça ne se gagne pas seulement avec les soldats qui sont au front c'est-à-dire le personnel soignant, ça se gagne aussi avec les lignes arrières, la logistique, l'alimentation, le réseau..." poursuit-il. Et d'insister : "Si les techniciens d'Orange ne peuvent intervenir sur le réseau, sur les sites stratégiques, c'est toute la vie du pays qui peut s'arrêter."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Orange Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants