1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : les commerçants divisés face au report des soldes

L'annonce du ministre de l'Économie Bruno Le Maire, qui a signifié que les soldes estivales pourraient être repoussées de trois semaines, ne fait pas l'unanimité chez les vendeurs de vêtements.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : les commerçants divisés face au report des soldes Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy édité par Quentin Marchal

Malgré leur réouverture il y a deux semaines, les commerçants qui vendent des vêtements attendent toujours des clients et observent un redémarrage très lent de leur activité. Cette tendance devrait perdurer puisque les soldes estivales pourraient être repoussées de trois semaines et débuter autour du mercredi 15 juillet.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire est favorable à cette hypothèse mais cette date est loin d'être accueillie à bras ouverts chez certains commerçants. C'est le cas de Yohann Petiot, qui représente les grandes chaînes à l'Alliance du commerce, qui espérait que les soldes commencent au plus tard le 1er juillet : "Nous prenons acte de cette décision mais ce qu'il faut, c'est qu'elles aient lieu le plus tôt possible. Les clients ont un comportement d'épargne et les soldes inciteront à l'achat pour relancer l'activité".

Pour les indépendants, comme Éric Mertz, le patron de la Fédération nationale de l'Habillement, la date du 15 juillet arrive trop tôt, lui qui demandait un début des soldes le 15 août : "Je ne peux pas me permettre de faire des remises alors qu'on aura absolument pas fait la saison. Il me faut au moins deux mois de vente à prix plein pour essayer de limiter au maximum la casse". En attendant, Bruno Le Maire a confirmé aux fédérations, ce lundi 25 mai, que les soldes dureront 4 semaines alors que certains commerçants réclamaient un étalement sur 6.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Soldes Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants