1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le report de factures pour les PME "échelonné sur 6 mois", annonce EDF

INVITÉ RTL - Ce report de factures pour les PME, accordé par EDF, sera échelonné sur 6 mois après la fin de l'urgence sanitaire, a annoncé le président d'EDF.

Vue prise le 17 juin 2009 à Paris du siège d'EDF
Vue prise le 17 juin 2009 à Paris du siège d'EDF Crédit : AFP / Archives, Stéphane de Sakutin
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Benoît Collet

  

>
Coronavirus : le report de factures EDF pour les PME "échelonné sur 6 mois", dit EDF Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :

Les actionnaires d'EDF se réunissent ce 7 mai en Assemblée générale. L'occasion de faire un point sur l'activité du groupe public, avec son PDG, Jean-Bernard Lévy, qui note une reprise progressive de la consommation d'électricité dans le pays depuis début avril.

"Il y a eu une diminution de 10% de la consommation en France en mars par rapport aux années précédentes. La plus forte baisse a été enregistrée sur la deuxième quinzaine du mois de mars. Depuis avril on a l'impression d'une lente reprise", explique le président d'EDF sur l'antenne de RTL.

Pour soutenir cette reprise, EDF a accordé des reports de paiement pour les PME "jusqu'à la fin de l'urgence sanitaire", c'est-à-dire au moins jusqu'à fin juillet. "Ce report sera échelonné sur une durée de 6 mois après la fin de l'urgence sanitaire et nous avons déjà des dizaines de milliers de demandes de la part de toutes petites entreprises. Nous l'accordons à tous ceux qui le demandent", explique Jean-Bernard Lévy. 

À lire aussi
Caroline Dublanche Parlons-nous
Couple : Tout donner par amour

Quant aux fournisseurs d'énergie indépendants, comme Direct Energie, qui ne veulent plus acheter les stocks d'électricité prévus par les contrats commerciaux passés avec EDF en raison des mauvaises perspectives économiques, le PDG est dubitatif : "Ils cherchent à obtenir des révisions de contrat devant les tribunaux. Pourtant au vu des dividendes qu'ils ont attribuées à leurs actionnaires, cela n'a pas l'air si mal..."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Énergie EDF
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants