3 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le passeport vaccinal "meilleur instrument de relance disponible", pour Lenglet

ÉDITO - Les déclarations se sont multipliées ce week-end sur le passeport vaccinal. Le gouvernement se montre réticent à mettre en place un tel document.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
les vrais enjeux du passeport sanitaire Crédit Image : Alberto PIZZOLI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

L'expression est partout : passeport vaccinal. De quoi s'agit-il ? C’est ce qu’on appelait dans le temps un carnet de santé, recensant les vaccinations effectuées, et en particulier celle contre la Covid bien sûr. 

Il permettrait, s’il était généralisé, de rétablir une vie normale pour ceux qui sont vaccinés et sont supposés ne pas être contaminants : réouverture des restaurants, des lieux culturels, sportifs, liberté de circulation d’un pays à l’autre, avec contrôles. Cela serait un stimulant considérable pour la vie sociale et économique, c’est aujourd’hui le meilleur instrument de relance disponible.
 
Mais le gouvernement rechigne à subordonner l’accès aux lieux publics à la vaccination... C’est vrai, pour deux raisons. D’abord nom des libertés individuelles, ce qui est parfaitement saugrenu, puisque l’alternative, c’est passeport vaccinal ou confinement.

Dans les deux cas, il y a contrainte. Et il y a aussi une raison toute bête : il n’y a pas assez de vaccins en Europe aujourd’hui. Un jeune, notamment, n’a aucune chance d’être vacciné avant des mois, compte de la pénurie chez nous et de la priorité donnée aux seniors. Ça veut dire que les jeunes resteraient quasi-confinés. Impensable.

Alors quelle est la solution ?

L’idée qui émerge, c’est celle du passeport ou pass sanitaire, et non plus vaccinal. Il mentionnerait non seulement les injections de vaccins le cas échéant, mais les tests PCR, salivaires, voire les sérologies prouvant la présence d’anticorps, pour ceux qui ont déjà été malades  et sont protégés.

À lire aussi
vaccin
Coronavirus : la Libye lance sa campagne de vaccination

De laborieuses négociations entre les états européens sont en cours, pour tenter de mettre au point un pass ou passeport unique en Europe.

Qui souhaite la mise en place d'un document ?

Tous les secteurs victimes du Covid. Les professionnels de la restauration, du spectacle, du transport et du tourisme. C’est le seul moyen pour éviter une seconde saison touristique estivale catastrophique, dans les zones qui accueillent des touristes étrangers.

La région Île-de-France en particulier, qui retire une quinzaine de milliards des recettes touristiques. Imaginez une entreprise comme les Galeries Lafayette, quasiment à l’arrêt faute de touristes chinois et américains, passer une deuxième année comme ça, c’est impossible.

Et on sera prêt avant l'été ?

Les pays les plus motivés ont déjà lancé leurs initiatives, bien sûr en ordre dispersé. La Grèce par exemple, dont l’économie dépend à 30% du tourisme, a passé un accord bilatéral avec Israël, le pays le plus vacciné au monde. Elle projette de faire la même chose avec le Royaume-Uni, le plus vacciné d’Europe. L’Espagne a un projet de corridor sanitaire avec l’Allemagne, dont les retraités et les touristes débarquent par contingents habituellement. 

Mais d’ici à ce qu’il y ait une politique commune, il va se passer du temps. Tout comme en matière de fermeture des frontières nationales, pourtant une évidence en temps de pandémie, ignorée pour des raisons largement idéologiques. Tous les pays qui ont vaincu l’épidémie contrôlent très strictement leurs frontières. 

Tout comme, encore, dans la gestion des calendriers de confinements, la France s’apprêtant à resserrer alors que les autres pays rouvrent au contraire, ce décalage étant une machine à reproduire des vagues de contamination. C’est la malédiction de l’Europe : quand les pays ne se concertent pas, ils sont moins efficaces, et quand ils ne font, comme pour les vaccins, ils perdent un temps précieux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants