2 min de lecture Consommation

Black Friday : comment éviter les arnaques sur Internet

Les périodes de soldes sont généralement marquées par une augmentation des escroqueries en ligne. Le gouvernement met régulièrement en garde les consommateurs.

Le Black Friday, une institution aux États-Unis
Le Black Friday, une institution aux États-Unis Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Attentions aux arnaques sur Internet durant le Black Friday. Le coup d'envoi du Black Friday 2018 est officiellement donné vendredi 23 novembre. Arrivée timidement des États-Unis au début des années 2010, cette tradition commerciale s'est fait une place de choix dans le calendrier des enseignes françaises. Les ventes progressent d'année en année et génèrent désormais des résultats quasiment équivalents à ceux des soldes habituels.

Ce temps fort promotionnel permet aux consommateurs de commencer leurs courses de Noël un mois à l'avance tout en bénéficiant de prix attractifs en magasin et sur Internet. Mais l'euphorie autour réductions en fait aussi une cible idéale pour les pirates désireux de profiter de l'imprudence des internautes pour monter des escroqueries.

Dans le cadre de sa politique de sensibilisation de la population aux risques existant sur Internet, le gouvernement a publié l'an passé une mise en garde contre les tentatives de fraude et de piratage en période de soldes. "Toutes les techniques frauduleuses seront utilisées pour tenter d'abuser des victimes", peut-on lire sur la page du site CyberMalveillance consacrée au sujet.

Le gouvernement liste toutes les astuces potentiellement mises en oeuvre par les pirates : "fausses annonces promotionnelles, faux sites Internet marchands officiels, faux sites créés pour la circonstance, hameçonnage par SMS, téléphone ou courriel, faux transporteur, faux support technique, faux SAV, attaques par logiciel ransomware". 

Comment se protéger ?

À lire aussi
Une boutique parisienne propose des rabais à l'occasion du Black Friday. Black Friday
Black Friday : les achats à éviter en cette période promotionnelle

La liste est longue et "appelle à la plus grande vigilance", insistent les autorités, qui listent également plusieurs recommandations pour se prémunir de ces menaces.

- "Méfiez-vous des offres trop généreuses : faites un minimum de vérification au risque de ne jamais voir arriver votre achat ou de vous faire livrer une contrefaçon (...).

- Ne confondez pas vitesse et précipitation : même pressé par un vendeur en ligne (...) ne donnez pas immédiatement votre numéro de carte bancaire et prenez le temps d'un minimum de vérification. (...)

- Ne rappelez pas inconsidérément des numéros surtaxés (...)

- Attention à l'hameçonnage : vérifiez les adresses d'envoi (un seul caractère peut changer), ne cliquez pas sur les liens et n'ouvrez pas les pièces-jointes d'expéditeurs inconnus annonçant l'affaire du siècle (...)

- Vérifiez la réalité et la notoriété des sites sur lesquels vous allez faire vos achats (...)

- Protégez vos données personnelles et bancaires : au moindre doute, ne les fournissez pas (...)

- Utilisez un mot de passe différent et complexe pour chaque site Internet".

Comme lors de chaque période de soldes, les associations de défense des consommateurs interpellent aussi le public sur les risques de fausses bonnes affaires. Toutes les promotions ne sont pas des bons plans. En-dessous de 10%, un rabais n'est généralement pas très intéressant. Il convient d'analyser les offres avec attention pour distinguer le vrai du faux. Retrouve tous nos conseils dans l'article que nous avons dédié au sujet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Connecté Économie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants