2 min de lecture Économie

Automobile : faut-il avoir peur de la Chine ?

ÉDITO - Citroën lance une nouvelle berline haut de gamme mais elle est fabriquée en Chine, et non pas en France.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Faut il avoir peur de la Chine automobile ? Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Venantia Petillault

C’est un signe de plus de la puissance chinoise industrielle dans l’automobile. La Chine est devenue le pays au monde où les usines auto sont aussi les plus compétitives, c’est à dire où le rapport qualité prix est le meilleur. Non pas seulement à cause des salaires, mais de la productivité globale de ses usines, qui sont souvent plus récentes que les autres. 

L’autre l’argument de la Chine pour y localiser la production de la prochaine routière Citroën, c’est que les berlines classiques, justement comme celle-ci, la C5X, héritière lointaine de la DS et de la CX, ne se vendent plus guère en Europe, où l’on préfère les SUV, les 4x4 de ville. Alors que dans l’empire du Milieu, la clientèle aisée reste plus traditionnelle, au moins une partie d’entre elle.
 
Les C5X vendues en France seront aussi fabriquées là-bas malgré le coût du transport, il y a quand même 15.000 kilomètres de navigation, malgré les taxes que l’Europe impose aux véhicules, elles sont de 10%, c’est moins cher de fabriquer en Chine.

Une délocalisation généralisée

Les constructeurs français ont délocalisé à l’étranger la fabrication des petites voitures, et maintenant c’est au tour des grandes. Qu’est-ce qui va nous rester, c’est la question qui se pose en effet. Jusqu’ici, l’argument de la délocalisation, c’était que les faibles marges sur les petites voitures ne permettaient pas une fabrication en France, trop coûteuse. D’où le transfert de la 208 en Slovaquie, de la Clio en Turquie, de la Twingo en Slovénie. 

L’argument du coût vaut évidemment moins pour les grosses voitures, mais l’autre atout de la Chine, c’est la taille du marché : le premier du monde. Stellantis, c’est le nouveau nom de Peugeot-Citroen, qui a fusionné avec Fiat-Chrysler, compte bien faire de la Chine un axe majeur de son développement, comme tous les constructeurs d’ailleurs. Pour le groupe Volkswagen Audi, la Chine, c’est 40% des ventes mondiales. Notre groupe franco-italien issu de PSA est en retard, il a une marge de progression considérable là-bas.

Une nouvelle usine de batterie à Douvrin va voir le jour

À lire aussi
voitures neuves
Automobile : le marché de l'occasion a la cote

Mais il ne faut pas se résigner à voir les usines auto quitter la France car dans le même temps, il y a d’autres mouvements, inverses, en préparation. La construction d’une usine de batterie à Douvrin par exemple, où Peugeot est associé avec Total. Aujourd’hui, toutes les batteries des voitures électriques viennent d’Asie, principalement de Chine, et c’est 40% du prix d’un véhicule. Aujourd’hui, vous croyez acheter une voiture faite en France, et sous le capot, presque la moitié provient de Chine.... 

Demain, ce sera fabriqué dans le nord de la France. Idem pour certaines parties du moteur électrique et la boîte de vitesse, aujourd’hui achetées en Chine et au Japon, demain fabriquées à Tremery et à Metz. Il y a en réalité un double mouvement. Délocalisation de certains modèles, et notamment en Chine, soit pour des raisons de proximité du marché soit pour des raisons de coûts sur l’entrée de gamme – c’est en Chine que Renault fait fabriquer sa Dacia électrique. Et de l’autre côté, "francisation" de la chaîne de valeur en transformant les usines françaises pour les faire passer du moteur à essence thermique à l’électrique, ce qui réduit notre dépendance vis à vis de la Chine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Chine Citroën
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants