1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Auto : comment accélérer le développement de la voiture électrique ?
1 min de lecture

Auto : comment accélérer le développement de la voiture électrique ?

Lundi 12 octobre, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé une prime de 1.000 euros pour l'achat d’un véhicule électrique d’occasion. 100.000 bornes électriques vont être installées d'ici fin 2021.

Une voiture électrique en train de recharger (illustration)
Une voiture électrique en train de recharger (illustration)
Crédit : Jacques DEMARTHON / AFP
Auto : comment accélérer le développement de la voiture électrique ?
01:23
Christophe Bourroux - édité par Florise Vaubien

Le marché frémit pour les voitures neuves, mais pour les voitures d’occasion, il faut convaincre les acheteurs et lever le principal frein : le manque de bornes rechargeables. 

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a annoncé, ce lundi 12 octobre, une prime de 1.000 euros pour l'achat d’un véhicule électrique d’occasion dès le 1er janvier 2021, et ce, sans condition de ressources. Jusque là, cette aide concernait uniquement l'achat d’un véhicule neuf : dans ce cas, le bonus écologique baissera de 7.000 à 6.000 euros l'an prochain.

Ce lundi, les autorités ont signé une charte pour le développement du parc de bornes électriques : elles prévoient 100.000 bornes de plus d’ici fin 2021, c’est trois fois plus qu’aujourd’hui, avec un déploiement particulier sur les grands axes. 500 stations de recharge rapide (qui permettent d'obtenir 80% de la charge de la batterie en une vingtaine de minutes) seront installées sur les nationales et les autoroutes

La prime à la conversion disparaît

Par ailleurs, la prime à la conversion pour les Diesel va disparaître, a annoncé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Aujourd’hui, les ménages les plus modestes, qui mettent à la casse une vieille voiture, peuvent bénéficier d’un coup de pouce de 3.000 euros pour acheter une voiture essence ou un modèle diesel récent. 

À écouter aussi

Dès le 1er janvier, en choisissant un diesel, cette aide ne sera plus versée. À noter que le diesel représente six ventes sur dix sur le marché des voitures d’occasion. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/