1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Arnaque à la carte vitale : comment reconnaitre l'escroquerie ?
1 min de lecture

Arnaque à la carte vitale : comment reconnaitre l'escroquerie ?

Apparue il y a plusieurs mois, l'arnaque aux SMS frauduleux liée à votre carte vitale est de retour en force ces derniers jours.

Sécurité sociale : une carte vitale (illustration)
Sécurité sociale : une carte vitale (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Arnaque à la carte vitale : comment reconnaitre l'escroquerie ?
00:00:45
Sophie Joussellin - édité par Thibault Nadal

Vous faites peut-être partie des Français qui ont récemment reçu un SMS les invitant à renouveler votre carte vitale. Attention : c'est une arnaque qui traine depuis quelques mois mais qui revient en force ces jours-ci et on peut facilement tomber dans le panneau, comme l'explique Jérome Notin, de la plateforme cybermalveillance.

"Quand vous cliquez sur le lien, vous allez être redirigé vers un faux site qui va être aux couleurs d'Ameli. On va vous demander votre numéro de sécurité sociale, vos coordonnées postales et bancaires", explique-t-il au micro de RTL. "À la fin, on va souvent vous dire : 'pour recevoir votre nouvelle carte, vous devez payer 1,99 euro d'affranchissement' et là, on va vous voler le numéro de carte de crédit", ajoute-t-il.

Alors, il ne faut évidemment pas cliquer sur le lien, car une fois que les auteurs de l'arnaque sont en possession du numéro de carte bancaire, ils se livrent à des opérations frauduleuses. Pour rappel, une carte vitale ne se périme pas. Elle est en revanche mise à jour directement par le médecin ou le pharmacien.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire