1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Qu’est-ce que l’arnaque au "spoofing" ?
1 min de lecture

Qu’est-ce que l’arnaque au "spoofing" ?

VU DANS LA PRESSE - Un retraité a raconté avoir été escroqué de 5.700 euros, grâce à une technique méconnue du grand public.

Une carte bancaire (illustration)
Une carte bancaire (illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Thibault Nadal

En 2022, les escrocs doivent redoubler d'inventivité pour réussir à arnaquer une victime, tant les combines sont désormais connues du grand public. 

Mais une nouvelle technique a fait son apparition en France ces dernières semaines : le "spoofing". Dans les colonnes de Var-Matin, un retraité a raconté son histoire et mis en garde contre cette escroquerie. Tout a commencé par un banal numéro de téléphone enregistré dans son téléphone, pour faire opposition en cas de perte ou de vol sa carte bancaire. Sauf-que le numéro, baptisé "Poste Vol", contacte directement le retraité, en lui indiquant que des mouvements suspects ont lieu sur son compte.

L'homme s'exécute et renseigne un tas d'informations privées, comme son numéro de carte bleue. La personne au bout du fil lui indique ensuite qu'il sera rapidement recontacté pour un changement de carte bancaire. "Il m’a dit qu’on allait m’envoyer une personne et il m’a donné un numéro de dossier", témoigne le retraité au quotidien régional.

Une arnaque estimée à 5.700 euros

Et c'est là que l'arnaque s'opère. 48 heures plus tard, "un homme avec une sacoche noire, habillé correctement" et détenant son numéro de dossier, se présente à son domicile pour récupérer sa carte. Mais comme il s'agit évidemment d'un usurpateur, des retraits et des achats d'une valeur de 5.700 euros sont effectués. Surpris, le retraité contacte alors de lui-même le numéro "La Poste vol". Au bout du fil, il tombe sur le vrai service, qui lui explique qu'il a été victime de la technique du "spoofing". En effet, le malfrat a usurpé le numéro du centre d'opposition.

À écouter aussi

Depuis, le retraité a déposé une plainte, qui n'a jamais abouti, puisque la banque ne souhaite pas le rembourser, estimant qu'il a fait preuve d'une grande imprudence en remettant sa carte et son code à un inconnu.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.