1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Allocations : ses aides sont interrompues, elle risque de ne plus pouvoir faire garder ses enfants
1 min de lecture

Allocations : ses aides sont interrompues, elle risque de ne plus pouvoir faire garder ses enfants

Samantha est une jeune maman avec 3 enfants. Elle et son mari travaillent en journée et les font garder par une nounou. Depuis deux ans, elle ne perçoit plus le complément de libre choix du mode de garde (CMG). Cela représente tout de même 5.730 euros.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Ses aides de la CAF sont interrompues, elle risque de ne plus pouvoir faire garder ses enfants
01:27:16
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson
Journaliste

Samantha est une jeune maman avec 3 enfants. Elle et son mari travaillent en journée, donc depuis 3 ans ils les font garder par une nounou en semaine. Grâce aux aides de la CAF, Samantha peut payer l’esprit tranquille.

Mais depuis maintenant 2 ans elle ne touche plus la CMG  (le complément de libre choix du mode de garde), un complément pour la garde d’enfant ! Cela représente aujourd’hui près de 5.730 euros d’aide non payée. Inquiète de ne plus rien recevoir sans explication, elle contacte la CAF dans un premier temps. Ils lui assurent que l’aide est bien versée.

Et ce n’est qu’en janvier qu'elle s'aperçoit que le service Pajemploi avait pris le relais. La CAF verse directement le complément à Pajemploi. Elle leur adresse alors des mails et des courriers. Elle leur envoie également ses relevés montrant qu'elle ne touche plus rien. Mais depuis avril, elle n'a plus de réponse.

Difficile de payer la nounou

Au bout de 2 ans sans cette aide, ça devient compliquer de devoir payer la nounou à 100% avec 2 salaires et  3 enfants à charge. Le complément représente environs 250 euros par mois et elle en a besoin pour vivre décemment avec ses enfants.

À lire aussi

 
Elle demande à Julien Courbet que Pajemploi verse la CMG que l’on lui doit, soit près de 5.730 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/