1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Article 13 : la directive européenne qui fait trembler Youtube
1 min de lecture

VIDÉO - Article 13 : la directive européenne qui fait trembler Youtube

"L'article 13" dénoncé par Youtube pourrait contraindre la plateforme à verser davantage d'argent aux ayants droit pour utiliser des œuvres soumises aux droits d'auteur.

Le site YouTube (illustration)
Le site YouTube (illustration)
Crédit : Unsplash/Christian Wiediger
YouTube face à l'article 13 de la réforme européenne du droit d'auteur
01:31
Clémence Bauduin & La rédaction de M6

La démarche se veut louable pour le monde de la culture et la reconnaissance des artistes, mais elle pourrait porter préjudice aux principales plateformes vidéo, au premier rang desquelles Youtube. La plateforme de vidéo en ligne dénonce l'article 13 de la directive européenne sur les droits d'auteur, adoptée par le Parlement européen mi-septembre et qui doit être validée au printemps prochain.

Cet article, dont les modalités doivent encore être définies, pourrait obliger les plateformes comme Youtube ou Dailymotion à assumer l'entière responsabilité des contenus publiés sur leurs sites. À l'heure actuelle, ces sites bénéficient du statut d'hébergeur et ne sont tenus de supprimer les contenus violant le droit d'auteur que s'ils leur sont signalés. Avec l'article 13, ils devront s'assurer que tous les contenus respectent le copyright avant leur publication.

Cela les contraindrait à trouver des accords financiers avec les ayants droit pour diffuser des vidéos qui empruntent des musiques ou encore des images appartenant à un artiste ou à des sociétés éditrices. Une autre solution consisterait à imposer un filtrage algorithmique des œuvres utilisées par les youtubeurs, dont certains usent et abusent d'images et de musiques pour habiller leurs vidéos. En cas de non-respect de la consigne, les contenus pourraient tout bonnement être supprimés.

Inquiète de cette mesure, la plateforme Youtube a lancé une vaste campagne de lobbying avec le hashtag #SaveYourInternet. Elle a par ailleurs incité les stars de son site à profiter de leur notoriété pour en parler, selon Le Figaro. Ainsi, plusieurs youtubeurs dénoncent le danger que représente pour eux la nouvelle directive, dans des vidéos intitulées "Ma chaîne risque de fermer" ou "La fin de Youtube en Europe".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/