2 min de lecture Lycée

VIDÉO - Pour protester, ces profs mettent 20/20 à leurs élèves

Mobilisés depuis plusieurs semaines contre la réforme du lycée et du bac, des professeurs ont choisi de fausser les notes de leurs élèves en leur attribuant notamment des 20/20, ou des notes avec des coefficients 0.

>
Les profs opposés à la réforme du lycée Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : M6 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Julien Chabrout

Les professeurs ne manquent pas d'idées. Opposés à la réforme du lycée et du bac, qui entrera en vigueur à la rentrée prochaine, certains d'entre eux ont opté pour une méthode originale d'action : fausser la notation de leurs élèves. 

Cette altération des notes - un moyen de contestation qui leur permet de ne pas faire grève et donc ne pas avoir de retenues de salaire - prend plusieurs formes. "Il y a des profs qui nous mettent des coefficients 0, du coup on a des moyennes beaucoup plus élevées que ce qu'on devrait avoir", témoigne Syrine, élève en terminale STMG dans un lycée de Nice. La jeune femme est inquiète : "Ils font ça pour faire réagir le lycée sauf que ça nous en met en péril".

Outre l'attribution de notes avec des coefficients 0 pour fausser les moyennes, des professeurs ont choisi d'attribuer des 20/20 à tous leurs élèves. "Ce qu'on a fait, c'est qu'on a mis un 20 sur 20, coefficient 99, avec une note de participation, une note de confiance, du coup (....) le moins bon élève de la classe a 19,60", explique à BFMTV Mathieu, professeur au lycée Jacques Audiberti d'Antibes. 

À lire aussi
Des lycéens passant les épreuves du bac (illustration) lycée
Les actualités de 12h30 - Violences : à Saint-Denis, des élèves refusent d'aller au lycée

Des professeurs principaux démissionnent

Certains professeurs mobilisés contre la réforme du lycée ont tout simplement démissionné de leur mandat de professeur principal. C'est le cas au lycée Bertrand de Born, à Périgueux, où une quinzaine d'entre eux ont opté pour cette méthode. Conséquence directe : une perte de leur prime de 100 euros par mois. Ce rôle de prof principal a été renforcé avec la réforme en cours, qui va supprimer les séries générales au lycée pour les remplacer par un choix de spécialités et introduire une dose de contrôle continu au baccalauréat.

"Il va y avoir une diminution de la valeur nationale du bac et nous sommes totalement opposés à ce genre de choses", s'inquiète Jean-Pierre Laugier, professeur de SVT dans un lycée de Nice.

En région parisienne, certains profs avaient quant à eux opté en février pour une autre manière de protester : ils occupaient leur établissement après les cours, pour "une nuit des lycées", l'occasion d'échanger avec des parents sur cette réforme considérée comme anxiogène. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lycée Réforme scolaire Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797183052
VIDÉO - Pour protester, ces profs mettent 20/20 à leurs élèves
VIDÉO - Pour protester, ces profs mettent 20/20 à leurs élèves
Mobilisés depuis plusieurs semaines contre la réforme du lycée et du bac, des professeurs ont choisi de fausser les notes de leurs élèves en leur attribuant notamment des 20/20, ou des notes avec des coefficients 0.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-opposes-a-la-reforme-du-lycee-des-profs-faussent-les-notes-de-leurs-eleves-7797183052
2019-03-11 18:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LNZcDgRHtYyT8BXyUFM8MA/330v220-2/online/image/2019/0311/7797183929_des-lyceens-passant-les-epreuves-du-bac-illustration.jpg