2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 9 mai 2019

Ce jeudi, Laurent Gerra a imité Jean-Michel Apathie, Haroun Tazieff et Stéphane Bern.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 9 mai 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : Laurent Gerra/RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

La campagne pour les élections européennes de Nathalie Loiseau connaît quelques ratés et notre confrère de "C à vous", Jean-Michel Aphatie, ne lâche pas l’affaire. Invitant la tête de liste LaREM sur son plateau, il l'attaque de suite sur une récente polémique : "Qu’est-ce qui vous a pris de publier une bande dessinée qui laisse sous-entendre que les Polonais seraient homophobes au risque de vous faire voler dans les plumes?". Sa question restant sans réponse, le journaliste poursuit en ressortant une autre polémique : "Vous avez également déclaré vous sentir comme une romanichelle en arrivant à l’ENA. Retirez-vous ces propos discriminatoires à l’égard des gens du voyage?". 

Un rapport commandé par Anne Hidalgo pour la transformation des boulevards périphériques parisiens suggère d’en baisser la limite de vitesse à 50 km/h et de les réduire à deux voies. Mademoiselle Jade essaye de voir quelles conséquences aurait une telle mutation avec son catastrophologue Haroun Tazieff. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas emballé par cette mesure : "Si Anne Hidalgo applique ce projet, la circulation sera totalement bloquée à Paris. Des centaines de kilomètres de bouchons contraindront les Parisiens à abandonner leur voiture pour gagner leur travail à pied." Avant de poursuivre en évoquant des conséquences plus graves encore : "La plupart mourront dans l’épais nuage de fumerolles toxiques des gaz d’échappements. Les survivants se feront renverser par les trottinettes électriques pilotées par des hipsters tatoués avec des bonnets d’abrutis sur la tête, et périront à leur tour, dévorés par les rats qui profilèrent dans la capitale".

Ce jeudi 9 mai, mademoiselle Jade reçoit Stéphane Bern en larmes sur son plateau. Inquiète pour lui, elle lui suggère de "passer à autre chose" concernant Notre-Dame mais la raison de ses pleurs est en réalité toute autre : "Je pleure à cause des critiques de la presse de gauche qui font rien qu’à dire des méchancetés sur moi et mon ami Laurent Deutsch", faisant référence à leur vision royaliste de l’histoire qui n'est pas appréciée de tous. Remonté, le journaliste évoque une injustice : "Qu’à cela ne tienne, je trouve ce procès injuste. Et je n’hésite pas à le dire, ces historiens idéologisés qui n’ont toujours pas digéré mai 68 commencent à me courir sur le haricot. Au risque de paraître un peu vulgaire, je leur dis : flûte". Il s'appuie même sur des faits : "L’histoire de France, c’est avant tout des rois et des dates ! Louis XIV a beaucoup plus contribué au destin de la France que le paysan édenté du 17ème siècle qui violait des chèvres".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent Gerra Stéphane Bern
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797591633
La chronique de Laurent Gerra du 9 mai 2019
La chronique de Laurent Gerra du 9 mai 2019
Ce jeudi, Laurent Gerra a imité Jean-Michel Apathie, Haroun Tazieff et Stéphane Bern.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-la-chronique-de-laurent-gerra-du-9-mai-2019-7797591633
2019-05-09 09:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nH1wSBtangMt9ebtBhggKw/330v220-2/online/image/2019/0430/7797528982_la-chronique-de-laurent-gerra-du-30-avril-2019.jpg