1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 30 novembre 2020

Ce lundi 30 novembre, Laurent Gerra a notamment imité Gérard Depardieu, Jean-Pierre Pernaut et Patrick Balkany.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 30 novembre 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Victor Goury-Laffont

Les fêtes de fin d'année arrivent, dans un contexte très particulier de crise sanitaire. Les réunions familiales seront autorisées, mais Rémi Salomon, le président de la commission médicale de l’AP-HP a déclaré : "à Noël, il ne faut pas manger avec papy et mamie". Une phrase qui fait réagir Gérard Depardieu : "Et pourquoi ils les envoient à la cuisine, les vieux ? C’est quoi la prochaine étape : la gamelle du clébard pour le grand-père ?".

Le gouvernement a tranché : les stations de ski pourront ouvrir à Noël, mais les remontées mécaniques devront rester fermées. Dans les régions concernées, l'incompréhension règne, mais les acteurs locaux s'adaptent, explique Jean-Pierre Pernaut : "en Haute-Maurienne, Geogeo propose aux touristes, en remplacement des 'remontées mécaniques', des 'remontants alcooliques' à base de génépi, qui se descendent aussi vite qu’une piste de ski".

De son côté, Patrick Balkany a réagi à la déclaration de patrimoine d'Éric Dupond-Moretti, son ancien avocat, publiée après son entrée au gouvernement : "Il s’est beurré la biscotte sur notre dos, nous autres, les honnêtes gens qu’il a défendus. Avec tous mes camarades, eux aussi ex clients de maître Dupont de Neuilly, nous réclamons notre part du gâteau".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent Gerra
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants