2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 26 juin 2019

Ce mercredi 26 juin, Laurent Gerra a imité Gérard Depardieu, François Hollande ainsi que François Lenglet.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
Laurent Gerra du 26 juin 2019 Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

En cet épisode de canicule, Gérard Depardieu a fait part à mademoiselle Jade des inconvénients des fortes chaleurs et notamment de son agacement envers les médias : "Il est impossible d’allumer sa télé sans tomber sur un journaliste avec des auréoles sous les bras en direct devant une fontaine. C’est les mêmes qui l’hiver sont en anorak devant les péages d’autoroute bloqués par la neige et à l’automne avec des bottes dans les inondations ! Ils l’ont acheté où, leur carte de presse ?".

Son interlocutrice tente de l'apaiser en soulignant que "l’information du jour c’est quand même que la France traverse un sévère épisode de canicule". Visiblement pas convaincu, l'acteur français réplique : "Chaque année, l’été y fait chaud. T’appelles ça d’l’info ? Il suffit d’prendre ses précautions et pis c’est tout".

Selon nos confrères du Monde, depuis les élections européennes, les proches de François Hollande ne croient plus à son retour providentiel. L'intéressé lui-même regrette que "les socialistes ne veulent plus de moi, je ne reviendrai jamais à l’Élysée ! ". Dans son malheur, l’ancien président de la République peut toujours compter sur l’un de ses plus illustres prédécesseurs, François Mitterrand : "Les Français ont la mémoire courte, j’en sais quelque chose. Le moment venu, tu réuniras la gauche". Dubitatif, François Hollande souligne que "même à gauche, ils disent que mon bilan n’est pas bon. Son prédécesseur tente alors de positiver : " Tu ne peux pas faire pire, c’est déjà ça. Fais les rêver ! "

À lire aussi
Jason Chicandier humour
Chicandier s'intéresse à l'angoisse du dimanche soir

À peine présentée, la réforme de l’allocation chômage génère déjà la polémique. Mademoiselle Jade fait le point avec son spécialiste en économie, François Lenglet qui confirme que "cette réforme provoque la colère de l’Association Nationale des Usagers Sociaux, l’ANUSEmmanuel Macron va donc devoir gérer l’irritation de l’ANUS".

Pour cela, le chef de l'État va "négocier activement avec le Fond Interprofessionnel Ouvrier National, le FION, qui fonctionne étroitement avec l’ANUS. Mais Emmanuel Macron devra aussi se montrer pédagogue et mieux expliquer sa démarche à la presse quotidienne, la PQ, car le FION a besoin de PQ". Une réforme qui ne manque en tout cas pas d'agiter le gouvernement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent GERRA Gérard Depardieu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797924711
La chronique de Laurent Gerra du 26 juin 2019
La chronique de Laurent Gerra du 26 juin 2019
Ce mercredi 26 juin, Laurent Gerra a imité Gérard Depardieu, François Hollande ainsi que François Lenglet.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-la-chronique-de-laurent-gerra-du-26-juin-2019-7797924711
2019-06-26 18:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/htgbtwlo89x55NNpfizBSg/330v220-2/online/image/2019/0626/7797924723_la-chronique-de-laurent-gerra-du-26-juin-2019.jpg