1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La chronique de Laurent Gerra du 24 février 2021
1 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du 24 février 2021

Ce mercredi 24 février, Laurent Gerra a notamment imité Marine Le Pen, François Lenglet, Patrick Bruel et Stéphane Marie.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
La chronique de Laurent Gerra du 24 février 2021
06:54
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Camille Guesdon

Marine Le Pen s’apprête à rendre publiques des propositions économiques dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022. Il faut dire que la présidente du Rassemblement National doit gagner en crédibilité sur ce sujet. "Mais allez-y, je vous en prie, dites tout de suite que je n’y connais rien en économie !", répond-elle. Alors que François Lenglet intervient pour lui demander la signification du PIB, Marine Le Pen répond : "Le PIB, c’est le Produit Intérieur But… C’est quand Lionel Messi frappe son coup franc de l’intérieur du pied et qu’il va dans le but !". Pour l'économiste, "il est évident que Marine Le Pen a des lacunes en économie."

Trois concerts tests vont être organisés à Marseille et à Paris pour étudier scientifiquement les possibilités d’une reprise de ces événements dès cet été. Deux concerts au Dôme de Marseille avec 1000 personnes et un autre à Bercy avec 5000 personnes sont prévus.  "En tant que meilleur chanteur de tous les temps, pourquoi j’ai pas été prévenu ?", demande Patrick  Bruel avant d'ajouter "J’enlève mon survêt’, j’éteins ma webcam, j’enfile un slip propre et j’y suis dans les cinq minutes à Bercy. Et puis Marseille, c’est pas un problème. J’y vais en courant s’il le faut, Je fais moins de deux heures au marathon !"

La douceur exceptionnelle qui baigne en France donne à beaucoup d’entre nous l’envie de se remettre au jardinage. Stéphane Marie, le jardinier de Silence ça pousse, est au micro de RTL pour donner des conseils :  "Alors d’abord on va préparer de la bonne terre. On va composter !". Ensuite, "quand le compost est devenu bien marron, bien gras. On bine, on bine, on bine ! On rempote, on rempote ! Et on végétalise ! Comme ça, pour les gelées d’avril, on aura des jolies fleurs givrées".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/