1 min de lecture Bébé

Couches pour bébés : une start-up permet de les transformer en compost

Les couches, pourtant utilisées tous les jours par des millions de parents, sont un désastre pour l'environnement. Une entreprise permet de les récupérer puis de les transformer en compost.

>
Couches pour bébés : une start-up permet de les transformer en compost Crédit Image : AFP/Archives - JOEL SAGET | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction de RTL édité par Esther Serrajordia

C'est un produit qu'utilisent tous les jours des millions de jeunes parents... et pourtant c'est un désastre pour l'environnement. Chaque année, en France, 3 milliards et demi de couches pour bébés sont jetées. Un bébé souille à lui seul 6.000 couches de sa naissance à ses 2 ans et demi. Imaginez la montagne de déchets, cela représente 350.000 tonnes par an. 

Et ces couches, parfois enfouies, mettront plus de 400 ans à se dégrader. Consciente de cette catastrophe écologique, une start-up parisienne a décidé, en partenariat avec plusieurs crèches, de lancer le projet "couche fertile" pour les récupérer, les transformer, et en faire du compost.

Dans une crèche du XXe arrondissement de Paris, 180 couches étaient jetées chaque jour. La directrice, Sophie François, ne s'imaginait pas "récupérer des produit soi-disant sales". Pourtant, la nouvelle assimilation au projet n'a pas nécessité de grands changements à part l'installation d'une poubelle spécifique. 

Une pratique bientôt commercialisée

Les couches sont ensuite récoltées trois fois par semaine et prennent la direction du nord de Paris. La première étape est de séparer les matières organiques du plastique contenu dans les couches. "La couche est broyée, ouverte, et à l'intérieur de cette machine, on a un gros rouleau qui presse la couche et ça permet d'extraire la matière organique", explique Maïwenn Molay, responsable du projet. 

À lire aussi
Un bébé (illustration). épidémie
Coronavirus en Inde : elle appelle ses jumeaux "Corona" et "Covid"

La bouillie obtenue est transférée dans une cuve. Pendant 10 jours, elle y est mélangée à du bois et du marc de café. À la fin, cela n'a plus rien à voir avec avec des couches. "On a vraiment un vrai aspect de compost, il est noir, ça sent bon la forêt". Le compost est en phase d'expérimentation. L'entreprise espère le commercialiser d'ici quatre ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bébé Enfants Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants