1 min de lecture Renaud

La chronique de Laurent Gerra du 6 avril 2021

Ce mardi 6 avril 2021, Laurent Gerra a notamment imité Jean Castex, Renaud et Didier Raoult.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 06 avril 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra

Alors que la France se reconfine face au regain de l'épidémie de coronavirus, c'est l'heure de la conférence de presse du Premier ministre. Le chanteur Renaud aura plusieurs questions, notamment sur les restrictions sanitaires. "Où est-ce que j’ai foutu mes idées, moi ? Elles sont pas sur mon nez, elles sont pas dans ma poche, elles sont pas dans ma tête...", s'interroge Jean Castex. 

"Avec le p’tit Manu, vous avez interdit la consommation d’alcool sur la voie publique… Mais vu que vous avez aussi un petit peu beaucoup fermé les bars, où c’est qu’il va boire, le Renard ?", demande l'artiste. "En responsabilité, en responsabilité, l’alcool favorise les rassemblements et donc la propagation du virus… Sauf le gel hydroalcoolique !", lui répond l'exécutif français. 

Intervient ensuite le docteur Raoult, qui ressemble de plus en plus à Patrick Sébastien. "T’as raison pitchounette mais tu sais sous la blouse blanche du plus grand chercheur de tous les temps, y a un cœur africain qui bat, un cœur gros comme ça !", lance le spécialiste des maladies infectieuses. 

Et de renchérir : "Pendant mon voyage en Afrique, j’ai trouvé le remède miracle pour sortir de la pandémie… Je demande à tous ceux qui sont contaminés de m’apporter à l’IHU de Marseille un cheveu de Jean Castex que je tremperai dans un verre de chloroquine". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renaud Jean Castex Laurent Gerra
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants