2 min de lecture Expliquez-nous

VIDÉO - "Gilets jaunes" : comment être indemnisé après les dégâts ?

Une centaine de véhicules brûlés, des dizaines de bâtiments incendiés ou encore des magasins pillés, de nombreux particuliers et commerçants ont été touchés par la mobilisation des "gilets jaunes", samedi 1er décembre.

>
Gilets jaunes : comment se faire rembourser après les dégâts ? Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : M6/Cyrielle Stadler | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Thomas Pierre

Vitrines cassées, véhicules brûlées… Vers qui se tourner quand vous avez été victime des dégradations occasionnées par la mobilisation des "gilets jaunes" et les heurts avec les force de l’ordre ? Si votre voiture a été incendiée, tout dépendra de votre contrat d'assurance auto.

Dans le cas où vous avez un contrat "tous risques", une garantie "incendie" et une garantie "dommages" sont la plupart du temps incluses pour les actes de vandalisme par exemple. Dès lors, vous êtes indemnisé.

Le montant que vous allez toucher dépend ensuite des modalités de votre contrat et de la vétusté de votre véhicule. Second cas de figure : vous êtes assuré au tiers et là vous n'êtes pas protégé si votre véhicule est incendié.

Si votre assurance ne vous indemnise pas, vous pouvez vous tourner vers la Commission d'indemnisation des victimes d'infractions. Après étude de votre dossier, la CIVI peut vous verser une indemnité maximale de 4.576 euros en cas de dommage sur votre véhicule. Deux conditions sont à respecter : avoir une assurance en règle et un revenu inférieur à 27.000 euros par an.

Les magasins pillés vont-ils être indemnisés ?

Sauf assurance spécifique, les professionnels ne sont pas couvert en cas de pillage. Les commerçants pillés samedi ne seront donc pas indemnisés pour la perte de leur marchandise.

À lire aussi
Des manifestants "gilets jaunes", samedi 8 décembre 2018, près des champs-Élysées Gilets jaunes
VIDÉO - "Gilets jaunes" : enquête sur une ingérence étrangère via les réseaux sociaux

En revanche, ils peuvent faire jouer leur assurance pour les dégâts commis dans leur magasin (comme par exemple des vitrines cassées) seulement si leur contrat d'assurance comprend une clause "émeutes et mouvements populaires". 

Qui contacter si j'ai été blessé ?

Soit vous avez une clause "garantie des accidents de la vie" dans votre contrat d'habitation et dans ce cas là, vous pouvez vous faire indemniser en cas d'incapacité temporaire de travail.

Sinon vous pouvez faire appel au Service contentieux de votre Préfecture si vous estimez que les pouvoirs publics sont en parti responsable et qu'ils n'ont pas su gérer les débordements. Vous devez fournir : un dépôt de plainte, un certificat médical pour prouver la gravité de votre blessure. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Expliquez-nous Gilets jaunes Mobilisation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795797311
VIDÉO - "Gilets jaunes" : comment être indemnisé après les dégâts ?
VIDÉO - "Gilets jaunes" : comment être indemnisé après les dégâts ?
Une centaine de véhicules brûlés, des dizaines de bâtiments incendiés ou encore des magasins pillés, de nombreux particuliers et commerçants ont été touchés par la mobilisation des "gilets jaunes", samedi 1er décembre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-gilets-jaunes-comment-etre-indemnise-apres-les-degats-7795797311
2018-12-03 20:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uYF7BIP2zWxwi9PlMcZhMw/330v220-2/online/image/2018/1201/7795775358_plusieurs-voitures-ont-ete-incendiees-a-paris-samedi-1er-octobre-2018.jpg