1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vaccins anti-Covid : une efficacité évaluée à 90% par une étude française
1 min de lecture

Vaccins anti-Covid : une efficacité évaluée à 90% par une étude française

Selon une enquête menée par les chercheurs d'Epi-Phare, les personnes entièrement vaccinées contre la Covid-19 ont neuf fois moins de risques d'être hospitalisées et de décéder, à partir du quatorzième jour après la deuxième injection.

Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : Kena Betancur / AFP
Les vaccins contre la Covid-19 sont efficaces à 90% selon une étude française
01:28
Odile Pouget - édité par Quentin Marchal

Le vaccin contre la Covid-19 est efficace à 90% contre le virus. Tel est le résultat d'une étude française menée sur 22 millions de personnes, ce qui fait d'elle la plus vaste enquête menée dans le monde. Les chercheurs d'Epi-Phare ont croisé les données de deux gigantesques cohortes : d'un côté onze millions de Français, âgés de 50 ans et plus, vaccinés entre fin décembre pour les plus âgés et fin juillet 2021 et de l'autre onze millions de Français de la même tranche d'âge mais non-vaccinés.

Selon les résultats de cette étude, ceux qui ont reçu leurs deux doses ont neuf fois moins de risques d'être hospitalisés et de décéder, à partir du quatorzième jour après la deuxième injection. Cela confirme donc la très grande efficacité des trois vaccins étudiés : ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Autorisé plus tardivement, le vaccin Janssen n'a pas été inclus dans cette étude.

Autre observation très encourageante, la protection immunitaire se maintient dans le temps et ne faiblit pas sur la période de suivi qui va jusqu'à cinq mois pour l'instant. Le seul bémol constaté par cette étude concerne le variant Delta, devenu majoritaire en France début juillet, puisque les chercheurs manquent de recul pour évaluer l'impact réel de la vaccination sur les hospitalisations. L'étude va donc se poursuivre pour intégrer les données d'août et de septembre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/