1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vacances d'été : "Les réservations en France ont explosé", dit la présidente de pap.fr
1 min de lecture

Vacances d'été : "Les réservations en France ont explosé", dit la présidente de pap.fr

INVITÉE RTL - Selon Corinne Jolly, les Français veulent oublier la crise sanitaire dans des destinations plutôt isolées, mais surtout au soleil.

Un Français sur la route des vacances (illustration)
Un Français sur la route des vacances (illustration)
Corinne Jolly était l'invitée de RTL du 5 juin 2021
06:56
Carpentier-245x300
Stéphane Carpentier
Animateur

Avec la levée progressive des mesures restrictives et l'approche de la saison estivale, de nombreux Français ont ou s'apprêtent à préparer leurs congés. "Les réservations pour les vacances en France ont explosé, avec une augmentation de 30% par rapport à 2019", constate Corinne Jolly, présidente de pap.fr, site de location et d'achat entre particuliers. Un "très très bon été" s'annonce alors, selon elle.

"Les réservations ont démarré tard, car je pense que nous manquions de visibilité au premier trimestre de l'année", poursuit Corinne Jolly. À partir du mois d'avril, tout s'est accéléré : de nombreux vacanciers ont finalement décidé de réserver en France, les voyages à l'étranger étant difficiles en raison de la pandémie de coronavirus.

"En premier lieu, les Français privilégient un type d'hébergement, et l'autre paramètre est le soleil, donc le Sud", indique Corinne Jolly. Les maisons en Côte d'Azur connaissent alors actuellement un succès foudroyant. "La destination numéro 1 des Français va être le Var qui progresse de 56%", précise-t-elle. Ce département est suivi de la Corse, puis par la campagne avec le Vaucluse, la Dordogne, Lot, l'Ardèche ou encore la Drôme.

Cet été, les Français préfèrent également se rendre dans des lieux où ils pourront éviter les bains de foule, rendant certaines destinations moins attractives. Le Languedoc, par exemple, marche "moins bien", car il concentre de grandes résidences proches de la mer. Mais une chose est sûre, ils veulent surtout oublier la crise sanitaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/