1 min de lecture Transports

UberPop : Uber France condamné en appel à 150.000 euros d'amende pour "pratique commerciale trompeuse"

Une peine de 200.000 euros avait été requise contre le service de transport du géant américain.

L'application Uber en France (illustration).
L'application Uber en France (illustration). Crédit : THOMAS OLIVA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plus d'un an après la sanction prononcée en première instance, Uber France a été condamné en appel à 150.000 euros d'amende pour "pratique commerciale trompeuse" au sujet de son service "UberPop", qui proposait comme du covoiturage une offre payante de transport de particuliers. L'amende est inférieure à la somme requise (200.000€).

En France comme en Allemagne puis en Belgique ou aux Pays-Bas, la société californienne Uber, dont la principale activité reste les voitures de transport avec chauffeurs (VTC), a dû renoncer à son application la plus populaire, lancée en février 2014.


La France était alors le premier marché hors Etats-Unis à voir naître ce service. UberPop, un service permettant à des particuliers de s'improviser chauffeurs de taxi dans leurs propres voitures, sans formation particulière ni licence, a été suspendu en juillet dernier après un bras de fer avec le gouvernement français, dans un contexte de répression marqué par des saisies de véhicules et des gardes à vue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Info Uber
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants