1 min de lecture Football

Turquie-France : la Marseillaise sifflée n'est pas un "incident" pour Le Graët

Le président de la FFF, Noël Le Graët a réagi aux sifflements de la Marseillaise lors du match Turquie-France du 8 juin. Pour lui, "il n'y a pas d'incident".

Les Bleus lors de la Marseillaise avant leur match contre la Turquie ce samedi 8 juin.
Les Bleus lors de la Marseillaise avant leur match contre la Turquie ce samedi 8 juin. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Les sifflets ont accompagné la Marseillaise avant le match entre la Turquie et la France samedi 8 juin en qualifications pour l'Euro-2020 de football. Pour le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, ce n'est pas seulement la Marseillaise qui a été sifflée mais toute l'équipe de France, mais il n'y a pas "d'incident", selon lui. 

"Les Bleus n'ont pas été bien accueillis par un certain nombre de supporters mais très bien par d'autres, donc pour moi il n'y a pas d'incident", a-t-il commenté, ce lundi 10 juin sur France info. "Malheureusement, c'est tout une tribune (qui a commencé à siffler) une demi-heure avant le match, dès qu'un Bleu est apparu sur le terrain, c'est un concert de sifflets qui a duré toute la rencontre dès qu'un Bleu touchait un ballon", détaille-t-il. 

Noël Le Graët a précisé que les dirigeants du football turc présents à ses côtés étaient "gênés" par ces sifflets. Par ailleurs, "le président de la République s'est ému que l'hymne français ait été sifflé en Turquie samedi soir. Il a trouvé cela inacceptable", avait indiqué l'Élysée hier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football FFF Noël Le Graët
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants