1 min de lecture Polémique

Tribune de militaires : pourquoi ce texte est contesté et crée la polémique ?

INVITÉ RTL - "Les auteurs sont clairement des gens proches ou liés à l'extrême droite, ou d'extrême droite", souligne le spécialiste des questions militaires et stratégiques, Jean-Dominique Merchet.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Tribune de militaires: Pourquoi ce texte est contesté et crée la polémique ? Crédit Image : Claude TRUONG-NGOC / Wikimedia Commons | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Marie Gingault

Il y a quelques jours, 18 militaires en active ont publié une tribune dans le magazine Valeurs Actuelles qui suscite depuis l'indignation et la condamnation, notamment de la ministre mais aussi de l'État-major des Armées.

Dans cette tribune, les militaires mettent en garde contre l'état de délitement de la France et la crainte d'un embrasement voir d'une guerre civile. Jean-Dominique Merchet, spécialiste des questions militaires et stratégiques et auteur du blog Secret Défense était l'invité d'Yves Calvi ce jeudi 29 avril pour en parler.

Selon lui, "le problème c'est qu'ils disent 'si ça continue comme ça, il faudra que l'armée intervienne' et c'est ce mot, intervenir, qui pose problème : est-ce que ça veut dire prendre le pouvoir, aller dans les banlieues remettre de l'ordre ? on ne sait pas", souligne Jean-Dominique Merchet. 

Ce sont essentiellement des anciens militaires à la retraite, ou des réservistes

Jean-Dominique Merchet - spécialiste des questions militaires et stratégiques et auteur du blog Secret Défense
Partager la citation

"Les auteurs sont clairement des gens proches ou liés à l'extrême droite, ou d'extrême droite et dans leurs esprits ça semble évident que ça fait sans doutes partie de leurs projets d'imaginer que l'armée pourrait remettre de l'ordre, on sent au moins un désir que ce soit comme ça, non pas un désir de guerre civile, mais un rétablissement de l'ordre, de moyens, par une manière forte et militaire", relève le spécialiste des questions militaires et stratégiques.

À lire aussi
élections régionales
Régionales 2021 : un tour de chauffe pour le RN avant 2022 ?

Au total, dans la liste diffusée, il y a 1.200 militaires signataires. "Parmi eux, il y a un peu plus d'une vingtaine de généraux, qui sont des généraux qui ont quitté le service, qui n'ont plus de fonction. Il y aurait eu beaucoup d'autres signatures depuis lors, mais elles n'auraient pas été rendues publiques :  il y aurait autour de 5.000 signataires. Ce sont essentiellement des anciens militaires à la retraite, ou des réservistes", précise Jean-Dominique Merchet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Tribune Armée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants