1 min de lecture Défense

Tribune de militaires : "L'armée doit être neutre", estime Valérie Pécresse

INVITÉE RTL - La président de la région Île-de-France est revenue sur la tribunes signée par plusieurs militaires, et pointe la nécessité de voir l'armée rester en dehors de la politique.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Valérie Pécresse était l'invitée de RTL du jeudi 29 avril 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et Alba Ventura

La tribune signée par des militaires dans l'hebdomadaire Valeurs actuelles n'en finit plus de provoquer des réactions au sein de la classe politique. Et en dehors de Marine Le Pen, qui a salué l'initiative, les différents élus ont plutôt opté pour une position opposée. "Je suis une femme d'ordre, je suis viscéralement attachée à la neutralité des armées et au devoir de réserve des militaires d'active", a ainsi estimé Valérie Pécresse sur RTL ce jeudi 29 avril.

"L'armée doit être neutre", martèle la présidente de la région Île-de-France. Si sur le fond Valérie Pécresse concède qu'il y a "une crise d'autorité immense" dans le pays, elle pointe que pour elle "l'autorité est républicaine par les urnes, elle n'est pas militaire, par la force". "Et elle ne le sera jamais", insiste l'élue francilienne. 

Mercredi, le chef d'état major des armées a indiqué que les 18 signataires de la tribune allaient passer devant un conseil militaire. Les 18 soldats d'active identifiés "recevront des sanctions disciplinaires militaires"a déclaré le général François Lecointre au quotidien Le Parisien, en évoquant des sanctions "plus fortes pour les plus gradés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Défense Armée Valérie Pécresse
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants