1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Tribune de militaires saluée par Le Pen : "Le RN est un parti de putschistes", estime Schiappa
1 min de lecture

Tribune de militaires saluée par Le Pen : "Le RN est un parti de putschistes", estime Schiappa

INVITÉE RTL - La ministre déléguée en charge de la Citoyenneté a dénoncé le soutien apporté par Marine Le Pen à une tribune signée par d'anciens militaires et publiées dans "Valeurs Actuelles".

La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa
La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Marlène Schiappa était l'invitée de RTL Soir
16:34
Marlène Schiappa était l'invitée de RTL Soir
16:34
Thomas Sotto - édité par Victor Goury-Laffont

Après la ministre des Armées Florence Parly, c'est une autre membre du gouvernement qui dénonce le soutien de Marine le Pen à une tribune d'anciens militaires publiée dans Valeurs Actuelles. Selon Marlène Schiappa, la démarche de la dirigeante du Rassemblement National la disqualifie dans la course à l'Élysée. "Le RN est un parti de putschistes", a-t-elle même estimé au micro de RTL.

"Ce qui fonde" l'engagement militaire, "c'est d'abord la loyauté", a considéré la ministre déléguée en charge de la Citoyenneté, "qu'une personne qui entend devenir présidente de la République, et donc cheffe des armées, méconnaisse à ce point le sens profond de l'engagement des militaires, ça la disqualifie d'office pour exercer cette fonction". 

Selon la ministre, il faut "démasquer les propositions de Marine Le Pen". Derrière des "apparences républicaines", la dirigeante "ne peut pas s'empêcher de se jeter sur le premier embryon de putsch", a-t-elle attaqué, considérant ce comportement comme étant "préoccupant".

Soixante ans jour pour jour après le "putsch d'Alger", une tribune signée par "une vingtaine de généraux, une centaine de hauts-gradés et plus d'un millier d'autres militaires" dénonçait ce que les signataires perçoivent comme les "délitements actuels" de la société française, concluant que "demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts (...) se compteront par milliers". 

À lire aussi

"Je souscris à vos analyses" avait répondu Marine Le Pen dans une lettre également publiée dans Valeurs Actuelles, qui appelle "les généraux" à la rejoindre "dans la bataille pour la France".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/