1 min de lecture Travail dominical

Travailler le dimanche à la Fnac se fera "dans de bonnes conditions"

INVITÉ RTL - Bruno Marc, coordinateur central CFTC du groupe Fnac, détaille les conditions favorables accordées aux salariés.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
"Travailler le dimanche dans de bonnes conditions" à la Fnac Crédit Image : OLIVIER MORIN / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

Le travail le dimanche va bientôt être possible pour les salariés de la Fnac, avec la signature ce jeudi 26 janvier d'un accord entre la direction et trois syndicats, après plusieurs mois de négociations. Bruno Marc, coordinateur central du syndicat CFTC du groupe Fnac, se réjouit des avancés sociales obtenues au cours de ces discussions et détaille les conditions favorables accordées aux salariés.

"Les 12 dimanches les plus chargés de l'année seront payés triple et les 40 autres dimanches seront payés double. Nous avons insisté sur le volontariat, qui doit être obligatoire pour les salariés. Nous avons aussi obtenu la possibilité pour les salariés de se rétracter en cas d'impondérable et des solutions de garde pour les enfants", explique le représentant syndical.

L'instauration de la loi Macron, avec de nouvelles dérogations, a changé la donne pour le travail le dimanche. "Nous n'avions pas vraiment le choix. Cette loi, c'est le socle minimum et nous avons voulu améliorer ce socle minimum pour permettre aux salariés qui le désirent de travailler le dimanche dans de bonnes conditions", précise Bruno Marc.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Travail dominical Fnac Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants