1 min de lecture Gilets jaunes

"Suicidez-vous" lancés aux policiers : l'ancien patron du RAID fustige "des crétins"

INVITÉ RTL - Une enquête a été ouverte à la suite des slogans "suicidez-vous" entendus samedi 20 avril lors de l'acte 23 des Gilets Jaunes. Jean-Michel Fauvergue, député LREM et ancien patron du RAID attend une réponse ferme de la justice.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
"Suicidez-vous" lancés aux policiers : l'ancien patron du RAID fustige "des crétins" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi édité par Thomas Pierre

Le Parquet a ouvert une enquête dimanche 21 avril pour "outrage à personne dépositaire de l'autorité publique commis en réunion", à la suite des slogans "suicidez-vous" entendus samedi 20 avril lors de l'acte 23 des "gilets jaunes"

Invité de RTL, Jean-Michel Fauvergue, député La République En Marche de Seine-et-Marne, ancien chef du RAID, et auteur de "La sécurité des Français" (Michel Lafont), qualifie ceux qui ont employé ces termes de "crétins". "Je pense qu'on est arrivé à des extrémités. À un certain moment, il va falloir que cela cesse", estime-t-il. 

Des appels aux meurtres que le député déplore au moment où les rangs de forces des l'ordre connaissent une recrudescence de suicides. "C'est un mot d'ordre qui renvoie à une action violente : tuer des policiers et qui renvoie aussi à l'actualité (...), de ces policiers et de ces gendarmes qui sur le terrain souffrent énormément", reconnaît Jean-Michel Fauvergue. 

À lire aussi
Un manifestant à Amiens samedi 25 mai 2019 lors de l'acte 28 des "gilets jaunes" manifestations
"Gilets jaunes" : 12.500 manifestants en France, plus faible participation depuis l'acte 1

"Les services de renseignements les connaissent"

Comment alors lutter contre ces méthodes, utilisées notamment par les blacks blocks et certains "gilets jaunes" ? "Concernant les blacks blocs et les casseurs, les dispositifs qui sont utilisés en maintien de l'ordre ont évolué. Ils sont plus efficaces, mais peut-être aussi faut-il travailler en amont sur ces blacks blocs, s'interroge l'ancien patron du Raid.

"Les services des renseignements les connaissent. Il faut ouvrir des procédures (judiciaires), aller les chercher où ils sont, les chercher à leur boulot, les chercher chez eux, faire des perquisitions et les nommer", estime ainsi le député La République En Marche de Seine-et-Marne. qui se dit "partisan du 'Name and Shame'". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Information Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797477403
"Suicidez-vous" lancés aux policiers : l'ancien patron du RAID fustige "des crétins"
"Suicidez-vous" lancés aux policiers : l'ancien patron du RAID fustige "des crétins"
INVITÉ RTL - Une enquête a été ouverte à la suite des slogans "suicidez-vous" entendus samedi 20 avril lors de l'acte 23 des Gilets Jaunes. Jean-Michel Fauvergue, député LREM et ancien patron du RAID attend une réponse ferme de la justice.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/suicidez-vous-lances-aux-policiers-l-ancien-patron-du-raid-fustige-des-cretins-7797477403
2019-04-22 10:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rVTSXIqh24ax-V1Q5NTFSA/330v220-2/online/image/2019/0422/7797479065_des-policiers-anti-emeute-lors-du-rassemblement-des-gilets-jaunes-a-paris-le-20-avril-2019.jpg