1 min de lecture Informatique

StopCovid : des hackers recrutés pour tester l'application du gouvernement

Des hackers ont été embauchés pour repérer les failles dans le code informatique de l'application StopCovid, développée par le gouvernement pour limiter les cas-contacts dû au coronavirus.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
StopCovid : des hacker recrutés pour tester l'application du gouvernement Crédit Image : AFP | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Nicolas Scheffer

L'application StopCovid sera disponible à partir du 2 juin. Les Français pourront l'utiliser sur la base du volontariat. Pour tester sa fiabilité, une vingtaine de hackers ont été embauchés depuis mercredi 26 mai. Ils œuvrent à la recherche de failles ou de vulnérabilité du logiciel pour le protéger des actes malveillants. 

"On définit des scenari à tester sur l'application. Les hacker auront accès à des QR codes pour faire comme s'ils étaient malades pour voir s'ils peuvent falsifier les informations ou trouver des données de quelqu'un d'autre", explique Guillaume Vassault, le président de la plateforme Yes We Hack qui regroupe ces informaticiens

"C'est à nous de trouver les erreurs le plus rapidement possible. Si c'est quelque chose de gros, on peut trouver le problème en quelques minutes ou quelques heures. On adore cela, on appelle ça du 'bug bounty' : le premier qui trouve un bug de sécurité est rémunéré par une prime qui peut aller jusqu'à 2.000 euros", indique-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Informatique Ordinateurs Application
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants