1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Séduction : qu’est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?
2 min de lecture

Séduction : qu’est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?

En tant de crise sanitaire, la séduction prend-elle forme comme avant ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Séduction : qu’est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?
Séduction : qu’est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?
Crédit : Westend61 / GETTY
Qu'est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?
33:30
Qu'est-ce qui attire en premier les hommes et les femmes ?
33:30
Emmanuelle Brisson

Depuis la réouverture des terrasses et restaurant, les nouvelles rencontres sont de nouveau possibles. Mais qu'est-ce que les hommes et les femmes regardent en premier chez les autres ? Qu'est-ce qui attire ? En tant de crise sanitaire, la séduction prend-elle la même forme qu'avant ?

Flavie Flament en parle avec Myriam. Pour elle, "la séduction est une manière d'attirer l'autre, de marquer des points. Je préfère la séduction lente, m'attarder sur le caractère. Mais dans un premier temps, je suis attirée par le regard, j'aime les hommes grands pour le côté protecteur. Et les valeurs peuvent consolider une éventuelle relation".

Les femmes sont particulièrement sensibles aux odeurs et sont naturellement séduites par un homme qui dégage un parfum agréable. Mais pas seulement ! Elles sont aussi attirées par leurs odeurs corporelles qui agissent comme des phéromones sexuelles. C’est le cas des androstènediones présentes dans la sueur masculine.

En face d'une femme complète, il faut un homme complet

Pour Virginie Girod, docteur en histoire, spécialiste des femmes et de la sexualité, "la femme qui réussit peut être sensuelle, sexuelle, mais elle fait peur car c'est une femme complète. Et en face d'une femme complète, il faut un homme complet. Certains hommes se sentent dévirilisé".

À lire aussi

Et lorsque Flavie Flament demande si une femme peut être sensible à un homme fragileMickaël Stora, psychologue, psychanalyste et cofondateur de l’OMNSH, réagit : "de manière majoritaire, on a en quête cette idée d'un homme rassurant, fort, mais l'homme n'a pas toujours un glaive à la main, et un homme peut pleurer, partager des choses", explique-t-il. C'est mignon, mais est-ce que cela peut séduire ? "Oui, certaines femmes peuvent être attiré par ce côté là", continue Michael Stora.

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Virginie Girod, docteur en histoire, spécialiste des femmes et de la sexualité. Auteur de '' Les femmes et le sexe dans la Rome antique " chez Tallandier.

Les femmes et le sexe dans la Rome antique
Les femmes et le sexe dans la Rome antique
Crédit :

- Mickaël Stora, psychologue, psychanalyste et cofondateur de l’OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines). Auteur de '' Hyperconnexion'' chez Larousse.

Hyperconnexion
Hyperconnexion
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/