2 min de lecture Accident

Sécurité routière : pourquoi il ne faut pas filmer un accident de la route

ÉCLAIRAGE - Le 10 octobre, des policiers ont verbalisé une quarantaine d'automobilistes qui filmaient un accident de la route dans le Haut-Rhin. Objectif affiché : sensibiliser aux risques de cette pratique.

Une personne téléphone au volant à Lyon.
Une personne téléphone au volant à Lyon. Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Filmer au volant de sa voiture peut coûter très cher. C'est ce qu'ont appris à leurs dépens une quarantaine d'automobilistes mercredi 10 octobre. Ces conducteurs ont été verbalisés par les forces de l'ordre pour avoir filmé avec leur téléphone portable un accident survenu sur l'A36, près de Mulhouse (Haut-Rhin).

Pour les policiers, l'objectif de ces verbalisations était de "marquer les esprits" et faire comprendre aux conducteurs que ce type de comportement peut créer davantage de drames sur les routes.

Car les Français sont globalement peu sensibles aux risques liés à l'utilisation du téléphone au volant. Selon le site spécialisé Turbo, seuls 51% des conducteurs pensent que téléphoner au volant représente un danger pour soi ou pour autrui. De son côté, la Prévention Routière estime que neuf Français sur dix continuent d'utiliser leur smartphone au volant.

À lire aussi
Un Mirage 2000D de l'armée française Jura
Crash d'un Mirage 2000 : la boîte noire retrouvée

La suspension de permis dans certains cas dès 2019

Lire un SMS, chercher un itinéraire sur son navigateur, tenir une discussion par téléphone, prendre une photo ou filmer... Toutes ces actions sont pourtant des infractions au code de la Route. En France, il est interdit de tenir son téléphone à la main en conduisant, et ce même si le véhicule est arrêté et que le moteur est éteint. Depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes, écouteurs et casques sont également interdits.
Actuellement, les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros ainsi qu'à un retrait de trois points sur le permis de conduire. Mais face aux risques, le Comité Interministériel de Sécurité Routière (CISR) a établi une nouvelle règle : à partir de 2019, les autorités pourront suspendre le permis de conduire d'un automobiliste pris en flagrant délit d'utilisation de son téléphone portable s'il a commis en même temps "une infraction menaçant la sécurité d'autrui".

Lire un SMS au volant multiplie les risques d'accident "par au moins 23"

Si la loi est aussi sévère sur la question du téléphone portable au volant, c'est que les risques sont forts et avérés. La Sécurité routière estime ainsi qu'un conducteur qui a une conversation téléphonique enregistre "30 à 50% d'informations en moins sur la route".

Lorsqu'il lit un SMS ou un mail, un automobiliste quitte la route des yeux pendant cinq secondes. Le danger est encore plus élevé : selon la Sécurité Routière, cela multiplierait le risque de provoquer un accident "au moins par 23".

Que penser, dès lors, d'un individu qui filme tout en conduisant ? S'il n'existe actuellement aucune donnée chiffrée sur les risques que comporte cette pratique, sa dangerosité reste évidente.

Quand un accident en entraîne d'autres

Lorsqu'un ou plusieurs automobilistes filment une scène au volant de leur voiture, ils sont également responsable d'un autre effet : la création d'un "bouchon de curiosité" autour de la zone concernée.

C'est ce phénomène qu'ont constaté les policiers qui sécurisaient l'accident dans le Haut-Rhin le 10 octobre dernier. "Nous nous sommes rendu compte qu’un nombre incalculable de personnes ralentissait dans les deux sens de circulation au niveau de l’accident pour prendre des photos ou des vidéos avec un portable", relate le capitaine Xavier Nicolas, chef des unités spéciales de la police de Mulhouse interrogé par France Grand Est.


En s'arrêtant sur une voie rapide, ces curieux provoquent des ralentissements supplémentaires. Ces coups de frein inopinés peuvent surprendre les automobilistes qui arrivent derrière et ainsi provoquer... de nouveaux accidents.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Sécurité routière Téléphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795193935
Sécurité routière : pourquoi il ne faut pas filmer un accident de la route
Sécurité routière : pourquoi il ne faut pas filmer un accident de la route
ÉCLAIRAGE - Le 10 octobre, des policiers ont verbalisé une quarantaine d'automobilistes qui filmaient un accident de la route dans le Haut-Rhin. Objectif affiché : sensibiliser aux risques de cette pratique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/securite-routiere-pourquoi-il-ne-faut-pas-filmer-un-accident-de-la-route-7795193935
2018-10-16 08:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QHhP-kx4NgYtzoJn9qEORQ/330v220-2/online/image/2018/0109/7791745275_une-personne-telephone-au-volant-a-lyon.jpg