2 min de lecture Environnement

Sécheresse : faute d'herbe, la production de Salers s'arrête au profit du Cantal

Dans le Cantal, certains producteurs de Salers AOP ont dû arrêter la production du fromage un mois avant la date habituelle, car l'herbe broutée par les vaches laitières vient à manquer, faute d'eau.

>
Sécheresse : faute d'herbe la production de Salers s'arrête au profit du Cantal Crédit Image : Pixabay CC / Weevinz | Crédit Média : Guillaume Frixon / RTL | Durée : | Date :
103029000663527498057
Eléanor Douet
et La rédaction de RTL

En décembre, l'État devrait débloquer les premières indemnisations individuelles pour calamité agricole, qui s'ajouteront aux allègements de cotisations et dérogations environnementales déjà accordés pour soulager les exploitations qui souffrent de la sécheresse.

Conséquence de cette sécheresse : la production de Salers AOP a été arrêtée un mois plus tôt que d'habitude, faute d'herbe. En temps normal, la production de Salers peut se faire du 15 avril au 15 novembre, mais actuellement, il n'y a plus assez d'herbe dans les pâturages.

Les 80 producteurs qui fabriquent le fromage avec l'AOP vont donc arrêter la production AOP et se reporter sur le Cantal.

À lire aussi
Un agriculteur pulvérise des pesticides dans son champ (illustration) agriculture
Réseau Dephy : ces fermes qui réduisent l’utilisation des pesticides

Je n'ai jamais vu ça.

Brigitte Pesteil, productrice de Salers
Partager la citation

Le Salers, c'est le fromage phare de Brigitte Pesteil et pourtant depuis trois semaines, elle n'en fabrique plus. Dans les prés, ses 60 vaches mangent une herbe jaunie par la sécheresse.

Et parce que pour faire du fromage Salers, il faut une alimentation majoritairement à base d'herbe, la production est aujourd'hui qualitativement impossible.

"Normalement, les vaches sont en alpages, elles doivent donc manger à peu près 80% d'herbe. Si elles n'ont pas l'herbe qui leur est due, on est obligé d'arrêter la fabrication du Salers. Je n'ai jamais vu ça", déplore la productrice au micro RTL de Guillaume Frixon.

Le Cantal 30% moins cher que le Salers

Depuis début octobre, Brigitte nourrit ses animaux avec du foin en complément. Les stocks d'hiver sont donc déjà entamés, ce qui signifie des frais supplémentaires pour cette productrice contrainte de fabriquer du Cantal à la place du Salers. Un fromage qui se vend 30% moins cher.

"On n'a pas le choix, on est obligé de subir. Depuis quinze jours on est alimenté par la Coopérative de Saint Bonnet de Salers qui nous a prêté une citerne pour pouvoir alimenter les châteaux d'eau qui sont taris".

Pour le début de l'année 2019, il devrait manquer près de 20% de fromage Salers sur les étales français. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Alimentation Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795354078
Sécheresse : faute d'herbe, la production de Salers s'arrête au profit du Cantal
Sécheresse : faute d'herbe, la production de Salers s'arrête au profit du Cantal
Dans le Cantal, certains producteurs de Salers AOP ont dû arrêter la production du fromage un mois avant la date habituelle, car l'herbe broutée par les vaches laitières vient à manquer, faute d'eau.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/secheresse-faute-d-herbe-la-production-de-salers-s-arrete-au-profit-du-cantal-7795354078
2018-10-28 10:53:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ema-zqLHs-w4F2wYIlPVTQ/330v220-2/online/image/2018/1025/7795326078_dans-le-cantal-certains-producteurs-de-salers-aop-ont-du-arreter-la-production-du-fromage-un-mois-avant-la-date-habituelle-car-l-herbe-broutee-par-les-vaches-laitieres-vient-a-manquer.jpg