1 min de lecture Changement climatique

Sécheresse : découverte d'une molécule qui rend les plantes plus résistantes

Un chercheur français a réussi à fabriquer une molécule capable de rendre les plantes plus résistantes aux très fortes chaleurs. De quoi révolutionner les cultures en plein réchauffement climatique.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
C'est notre Planète du 02 octobre 2019 Crédit Image : AFP / Paul J. Richards | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Des chercheurs ont-ils trouvé une solution pour rendre les plantes résistantes à la sécheresse ? En tout cas, ça a marché sur des tomates et des poivrons. En les arrosant avec une molécule spéciale, ils se sont rendus compte que les plantes  avaient moins soif. C'est une molécule que personne de connaissait, qui est naturellement présente dans les plantes, elle s'appelle acide beta-cyclocitrique.

Dans la nature elle a un rôle précis ; elle prévient la plante quand il y a trop de lumière, elle lui dit : 'Attention économise ton énergie il risque de faire chaud'. Donc c'est un chercheur français qui l'a découverte. Il s'appelle Michel Havaux, de l'institut de biosciences d'Aix-Marseille, le BIAM. Il l'a non seulement découverte, mais il a mis au point une façon de la produire en grande quantité en laboratoire.  

Il a pris des tomates des poivrons et des fleurs, des pensées. Il les a arrosés avec de l'eau et donc sa fameuse la molécule. Et puis il les a privés d'eau pendant une semaine par une forte chaleur. Ensuite il a arrosé ses plantes à nouveau ; celles qui n'avaient pas reçu la molécule sont mortes ou ont jauni, celles qui au contraire ont reçu le traitement sont reparties et se portaient même très bien. 

Ça a marché en laboratoire. La prochaine étape est de faire le test dans les champs, et de savoir si il y aura les mêmes résultats avec d'autres plantes, sur une culture de maïs ou de blé. Michel Havaux est en discussion avec des industriels. L'acide beta-cyclocitrique est une molécule naturelle, biodégradable, qu'il fabrique avec du beta carotène, donc de la Vitamine A. Ça, l'industrie sait en produire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Sécheresse Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants