1 min de lecture Travail

Scandale de RyanAir : peut-on imposer une baisse de salaire à un salarié ?

La compagnie aérienne pose un ultimatum à ses salariés : soit ils acceptent une baisse de leur salaire, soit ils risquent le licenciement. Une compagnie a-t-elle le droit d'imposer une baisse de salaires à ses salariés ?

>
Scandale de RyanAir : peut-on imposer une baisse de salaire à un salarié ? Crédit Image : AFP PHOTO/ ANP / LEX VAN LIESHOUT | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Olivier Boy
Olivier Boy édité par Sarah Belien

Les syndicats annoncent déjà un chantage au licenciement. La compagnie aérienne RyanAir a décidé de proposer à ses salariés un marché on ne peut plus clair. Soit les pilotes, stewards et hôtesses de l'air acceptent une baisse de leurs salaires de 20%, soit la compagnie menace de licencier. 

Le problème pourrait se poser dans d'autres entreprises. Que faire si son employeur évoque cette hypothèse ? Pour Fiodor Rilov, avocat en droit social, "on ne peut jamais imposer une baisse de salaire à un salarié. La réduction de la rémunération exige en toute hypothèse le consentement du salarié. Pour reprendre le cas de Ryanair, bien évidemment ce projet ne peut pas être mis en oeuvre sans que les salariés y consentent," affirme l'avocat.

Néanmoins, il existe une hypothèse permettant de réduire les salaires. "La seule hypothèse  est lorsqu'on a recours à une négociation collective. Même dans ce cas-là, il faut quand même le consentement du salarié. Mais c'est un consentement théorique car même s'il refuse, il est automatiquement licencié," explique Fiodor Rilov

"Ce n'est ni légal, ni acceptable à tout point de vue"dénonce sur RTL Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière. "C'est un comportement de prédateur". Le syndicaliste demande à ce que les autorités soient vigilantes sur ces questions notamment avant d'accorder les aides publiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Ryanair Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants