1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rougeole : faut-il s'inquiéter d'une nouvelle épidémie ?
1 min de lecture

Rougeole : faut-il s'inquiéter d'une nouvelle épidémie ?

Les cas de rougeole explosent dans plusieurs parties du monde, mais la France est épargnée grâce à la vaccination et aux mesures sanitaires liées à la pandémie de coronavirus.

Un vaccin ROR (image d'illustration).
Un vaccin ROR (image d'illustration).
Crédit : GARO / Phanie / Phanie via AFP
Rougeole : faut-il s'inquiéter d'une nouvelle épidémie ?
00:02:09
Agathe Landais - édité par Florine Boukhelifa

Entre janvier et février, plus de 17.000 contaminations ont été recensées, soit 8.000 de plus que l'année dernière. L'OMS et l'Unicef alertent sur une explosion des cas de rougeole dans le monde. Ces derniers mois, des épidémies importantes ont eu lieu en Afghanistan, au Yémen, mais surtout en Afrique, où ce début d'année a été marqué par une hausse de 400% des cas en raison des gros retards de la vaccination depuis la pandémie de coronavirus.

Cette infection, l'une des plus contagieuses du monde, touche aussi bien les adultes que les enfants. Les symptômes sont une forte fièvre, des yeux rouges, de la toux et des tâches rouges qui apparaissent sur la peau au bout de cinq jours. Les plus âgés et les nourrissons risquent par ailleurs des complications comme des pneumonies, des atteintes du cerveau ou des convulsions.

Pour le moment, il n'y a pas de raison de s'en inquiéter en France, car la rougeole ne circule quasiment plus chez nous depuis deux ans, grâce aux confinements et aux gestes barrières. Seize cas de rougeole ont été déclarés en 2021, contre plus de 2.600 en 2019. Des chiffres en baissé également grâce à la vaccination devenue obligatoire pour les nourrissons depuis quatre ans.

Si votre enfant est né en 2018 ou après, il est forcément vacciné. S'il a plus de quatre ans, il vaut mieux vérifier dans le carnet de santé que l'enfant a bien reçu son vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole), reçu en deux doses, la première à douze mois et la seconde à dix-huit. Si ce n'est pas le cas, il n'est pas trop tard : cette vaccination peut se faire à tout âge, même adulte.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.