1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Hépatite infantile d'origine inconnue : quels sont les symptômes à surveiller ?
2 min de lecture

Hépatite infantile d'origine inconnue : quels sont les symptômes à surveiller ?

Plusieurs dizaines de cas d'hépatite infantile ont été détectés à travers le monde. Une étrange série qui soulève des inquiétudes, faisant même parfois craindre une épidémie.

Un enfant vêtu d'un masque dans une école. (Illustration)
Un enfant vêtu d'un masque dans une école. (Illustration)
Crédit : Ozge Elif Kizil / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Guillaume Dosda

Depuis le 5 avril, les cas d'hépatite infantile aiguë, d'origine inconnue, se multiplient en Europe et dans le monde. Actuellement, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) signale 169 cas identifiés, dans près de 12 pays différents dont 114 au Royaume-Uni. Un premier décès a même été annoncé par l'OMS dans le pays.

La Belgique, le Danemark, l'Espagne, les États-Unis, l'Irlande, Israël, l'Italie, la Norvège et la Roumanie ont également détecté des cas. En France, "deux cas d’hépatite aiguë dont l’étiologie est encore indéterminée ont été signalés par le CHU de Lyon", avait indiqué Santé Publique France, le mardi 19 avril.

Sur les 169 cas, 17 ont dû subir une greffe de foie, poussant les instances sanitaires européennes à se pencher sur le dossier : "Il serait bon que les pays membres de l'OMS enquêtent", a indiqué Richard Pebody, qui dirige l'équipe chargée des agents pathogènes à haut risque à l'OMS / Europe. "Actuellement, la cause exacte de l'hépatite reste inconnue", écrit le centre européen des maladies infectieuses (ECDC).

Quels sont les symptômes à surveiller ?

Parmi les cas britanniques, "beaucoup montraient des signes de jaunisse", puisque l'hépatite s'attaque au foie. Donc si la peau et le blanc des yeux de votre enfant deviennent jaunes, il faut aller consulter. "Certains des cas signalaient des symptômes gastro-intestinaux, y compris des douleurs abdominales, de la diarrhée et des vomissements dans les semaines précédentes", selon l'ECDC. Elle peut également se traduire par une urine foncée et des selles grises. Et par de la fièvre, si son origine est infectieuse.

À lire aussi

Chez les enfants, une hépatite est généralement associée à des infections virales. Les plus courantes sont dues à cinq virus : ceux des hépatites A, B, C, D et E. Les cas actuels sont inhabituels : chez tous les enfants, "les tests de laboratoire ont permis d’exclure les virus de l’hépatite de type A, B, C et E (et D le cas échéant)", indique l’OMS.

Quelles sont les hypothèses ?

La piste des adénovirus, responsables en temps normal d’infections des poumons et des voies respiratoires, serait la cause "la plus probable", estime Susan Hopkins, épidémiologiste irlandaise citée par la BBC. En effet, 77 % des enfants britanniques qui ont développé ces hépatites ont été testés positifs aux adénovirus, même si l'OMS précise que le rôle de ces virus n’est "pas encore clair".

Conor Meehan, microbiologiste à l’université de Nottingham révèle, dans The Conversation, que chez des patients immunodéprimés (au système immunitaire faible), il arrive que des adénovirus provoquent une hépatite. Mais les enfants touchés ne semblent pas être immunodéprimés.

Aussi, il pourrait s’agir d’un "nouveau symptôme résultant d’une interaction entre virus (entre un adénovirus et un coronavirus infectant tous deux le même enfant, par exemple)", estime Conor Meehan. L’implication de la Covid-19 n’est donc pas à écarter. A moins que le coupable ne soit un "virus totalement différent non encore détecté".

Enfin, une autre hypothèse serait que les confinements pourraient avoir retardé l’âge de la première exposition des enfants à ces adénovirus. D’où une réponse immunitaire plus vigoureuse une fois les enfants exposés, entraînant de graves inflammations du foie. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/