1 min de lecture Gérald Darmanin

Réveillon du Nouvel An : plus de 600 interpellations et 6.600 verbalisations

Malgré quelques violences et des fêtes clandestines, il y a eu moins d'incidents lors de la nuit du Nouvel An cette année.

Un policier contrôle l'attestation dérogatoire d'un homme à Paris pendant le couvre-feu, le 17 octobre 2020
Un policier contrôle l'attestation dérogatoire d'un homme à Paris pendant le couvre-feu, le 17 octobre 2020 Crédit : Abdulmonam EASSA / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Le couvre-feu imposé le nuit du Nouvel An semble en avoir dissuadé plus d'un. Si la soirée a été marquée par quelques incidents et fêtes clandestines, les forces de l'ordre ont interpellé 662 personnes et dressé 6.650 verbalisations pour non-respect du couvre-feu, a indiqué le ministre de l'Intérieur ce vendredi 1er janvier.

Il y a eu "662 interpellations" et "407 individus" placés en garde à vue, a déclaré Gérald Darmanin dans un communiqué. Les forces de l'ordre ont également procédé à "45.400 contrôles" et ont dressé "6.650 verbalisations pour non-respect du couvre-feu", a détaillé le ministre.

"Même si les incidents ont été moins importants que les années précédentes" des "individus ont pris à partie, parfois de manière très violente avec des usages de mortiers d'artifice, les forces de l'ordre", a-t-il tout de même rapporté. Gérald Darmanin s'est félicité "que le couvre-feu a été particulièrement respecté à Paris, lieu habituel des rassemblements".

Au cours de la nuit, 25 policiers et gendarmes ont été blessés, a encore déclaré le ministre de l'Intérieur, en apportant "tout son soutien aux personnels blessés dans l'exercice de leur fonction ainsi qu'à leurs proches".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gérald Darmanin Ministère de l'Intérieur Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants