1 min de lecture Grève

Retraites: Philippe Martinez rend visite à des grévistes dans un dépôt de bus

Philippe Martinez s'est rendu auprès de grévistes dans un dépôt de bus RATP à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), où il a dénoncé "la fébrilité du gouvernement", vendredi 27 décembre très tôt le matin.

Philippe Martinez, le 19 novembre 2017
Philippe Martinez, le 19 novembre 2017 Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

"C'est un mouvement fort, qui est toujours soutenu par l'opinion publique", a lancé Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, à des grévistes opposés à la réforme des retraites, lors d'une visite dans un dépôt de bus RATP à Vitry-sur-Seine, vendredi 27 décembre.

Entouré de grévistes de la RATP, il a dénoncé dans son discours la "fébrilité du gouvernement". "Nous avons un Premier ministre qui nous dit qu'il ne veut pas de confrontation, et puis on est accueilli par des matraques", a ajouté le secrétaire général de la CGT.

Cette visite de Philippe Martinez intervient au 23e jour de mobilisation contre la réforme des retraites, désormais plus longue que celle de 1995. Selon la préfecture de police, quatre dépôts de bus étaient bloqués vers 6 heuresvendredi 27 décembre, dont deux partiellement, à Paris et en petite couronne. 

La CGT, qui réclame le retrait pur et simple de la future réforme de système "universel" par points, a lancé le 5 décembre un appel à grèves et manifestations, dans le cadre d'une intersyndicale composée de Force ouvrière, la FSU, Solidaires et des mouvements de jeunesse. La grève "illimitée" à la RATP et à la SNCF se poursuit depuis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève Réforme des retraites RATP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants