2 min de lecture Syndicats

Retraites : l'UNSA, acteur-clef de la crise sociale

Si la CFDT est le principal syndicat favorable à la réforme pas points, l'UNSA l'est aussi et le gouvernement aimerait beaucoup rallier le syndicat à sa cause, dans un conflit social qui l'oppose aux partenaires sociaux.

L'Eco and You - Martial You L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Retraites : l'UNSA, acteur-clef de la crise sociale Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Venantia Petillault

Le syndicat UNSA est au cœur de la bataille des retraites. Il s'agit de la branche RATP qui a lancé la fronde. L'UNSA est un agrégat de déçus des autres syndicats historiques. Né en 1993, c'est un nuage de satellites difficile à fédérer et très présent dans les services publics notamment les transports et l'enseignement. 

C'est donc pour cela que l'UNSA représente un pivot à ne pas négliger pour le gouvernement. La CFDT sera, elle, centrale pour faire passer la réforme dans le privé et l'UNSA dans le public. Ce sont eux les deux syndicats réformistes, prêts à valider la réforme par points. Mais l'UNSA vend cher son ralliement. 

On peut s'attendre à ce que la réforme par points ne s'applique pas aux générations proches de la retraite, ça touchera plutôt ceux qui sont nés après 1973 et qui ne sont pas encore mobilisés sur la question de leur pension. 

La réforme préserve surtout les cheminots. À la RATP, cela concernera les agents qui ont signé un contrat un peu moins favorable socialement en 2009. À la SNCF, cela risque de concerner les nouveaux cheminots embauchés à partir du mois prochain.

À lire aussi
Contre la réforme des retraites, les manifestants se sont munis de pancartes pour exprimer leur colère, jeudi 5 décembre à Paris. réforme des retraites
Retraites : le risque d'une réforme "perdant-perdant" pour tous, estime Bost

On peut s'attendre aussi à ce que le gouvernement annonce une revalorisation forte des salaires d'enseignants pour éviter d'en faire les grands perdants de la réforme. 

Mais pas sûr que cela suffise. Ceux qui mènent la fronde c'est l'UNSA-RATP. L'organisation est très corporatiste et vient tout juste de devenir le premier syndicat de la régie, juste devant la CGT. Donc il faudra des engagements forts pour les agents car l'UNSA refusera de passer pour un "jaune", c'est-à-dire un syndicat qui signe la fin de la grève. 

Le plus : chasse à la TVA sur les plateformes internet

Une enquête de l'Inspection générale des finances (IGF) montre que 98% des entreprises qui vendent sur les plateformes de e-commerce comme Amazon ou Cdiscount ne payent pas la TVA. 

C'est donc un énorme manque à gagner pour l'État. La France pourrait prochainement obliger ces plateformes à collecter la TVA auprès des milliers d'entreprises qu'elles hébergent. 

La note : 7/20 aux stations-service

Les prix dans les stations-service ont fortement progressé la semaine dernière : + 0,92 centimes pour un litre de sans plomb 98 et + 0,82 centimes sur le gazole.

Or, la semaine dernière, les automobilistes ont fait le plein quand il y a avait des blocages de dépôts pétroliers et cette semaine, beaucoup prennent la voiture faute de transports en commun. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syndicats Réforme des retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants