1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. REPORTAGE - Mort d'Yvan Colonna : des veillées d'hommage dans toute la Corse
1 min de lecture

REPORTAGE - Mort d'Yvan Colonna : des veillées d'hommage dans toute la Corse

Plusieurs rassemblements se sont tenus dans le calme, mercredi 22 mars. À Ajaccio, 300 personnes se sont réunies lors d'une veillée pour honorer la mémoire du militant indépendantiste corse, décédé le 21 mars dernier.

Une veillée en hommage à Yvan Colonna s'est tenue à Ajaccio, le 22 mars 2022
Une veillée en hommage à Yvan Colonna s'est tenue à Ajaccio, le 22 mars 2022
Crédit : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Mort d'Yvan Colonna : des veillées d'hommage dans toute la Corse
00:01:45
Hugo Amelin - édité par Quentin Marchal

La Corse honore la mémoire d'Yvan Colonna. Alors que la date des obsèques du militant indépendantiste corse, qui a perdu la vie lundi à la suite de son agression subie en prison le mercredi 2 mars, n'a pas encore été fixée, une autopsie a été pratiquée à l'hôpital de La Timone à Marseille. Selon nos informations, le corps d'Yvan Colonna pourrait être rendu à sa famille dès ce jeudi 23 mars.

Sur l'île de Beauté, l'heure est au recueillement et quelques rassemblements se sont déroulés dans le calme, mercredi. Des défilés et des veillées ont eu lieu en mémoire de celui qui était déjà considéré en Corse comme une figure nationaliste. Sa mort brutale lui confère désormais un statut de quasi-héros local, faisant presque oublier sa condamnation pour l'assassinat du préfet Érignac, en 1998.

Environ 300 Corses se sont rassemblés en silence, au coucher du soleil, à Ajaccio. L'un explique sa présence "d'abord pour rendre hommage à Yvan Colonna et ensuite pour montrer qu'à un moment donné il va falloir que l'État français comprenne que la Corse on ne peut pas la traiter comme elle a été traitée depuis des années". 

"La Corse est fière de toi"

Âgé de 70 ans, Danielle évoque quant à elle la mémoire de l'homme et non du terroriste, elle qui avait défilé il y a plus de vingt ans pour réclamer l'arrêt des violences : "Je ne le considère pas comme un héros mais je suis là ce soir pour me recueillir parce que la façon dont il est mort nous semble aberrante". La veillée s'achève avec la prière de l'évêque, à genoux devant la photo d'Yvan Colonna, conclue par ses mots troublants : "La Corse est fière de toi".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.